Direction D’Estimauville pour l’ex-CSST

Source : Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain, 22 juin 2016

Publicité

La CNESST (ex-CSST) abandonne son projet de rénovation de 130 millions $ à son siège social de Québec, a appris Le Soleil. Non seulement abandonne-t-elle les rénos, elle abandonne carrément l’édifice mal en point de la rue Bourdages. Un nouveau bâtiment devra être construit dans le secteur D’Estimauville d’ici 2021. La facture sera décuplée.

Les employés l’ont appris mercredi matin : « Le conseil d’administration, à sa dernière réunion en juin, le 15 juin, a pris la décision de construire un nouvel édifice », indique le nouveau porte-parole et chef d’équipe des relations de presse et de la rédaction, Pierre Turgeon, en entrevue téléphonique. « L’option envisagée est celle de construire dans l’écoquartier D’Estimauville. »  (…)Ce sont donc maintenant plus de 1850 travailleurs qui devront faire leurs boîtes pour déménager. Mais pas tout de suite. Les échéanciers viennent de gagner en élasticité : « L’objectif pour la livraison, ce serait 2021 », note M. Turgeon. Le projet initial d’agrandissement du siège social devait se conclure l’an prochain. (…)Bien entendu, la facture sera nettement supérieure aux 130 millions $ initialement budgétés. Combien ? La CNESST refuse de s’avancer. (…)Lire la suite : Direction D’Estimauville pour l’ex-CSST.