Le Gros loup de Limoilou prend forme

Source : Radio-Canada – Québec, Maxime Cormeau, 19 mai 2016

Dans la salle de métallurgie des ateliers de l’Oeil de Poisson, Guillaume Tardif donne naissance au Gros loup de Limoilou, à grands coups de soudure à l’arc et de scie à métaux. Son oeuvre sera exposée dans quelques semaines en plein coeur du quartier.

Pour l’instant, l’artiste travaille sur une structure formée de 90 tranches de bois, qu’il recouvre de métaux. « La première étape, c’est de fabriquer un volume [en bois] qui reprend le format du loup à l’échelle 1:1. » La base de bois sera par la suite retirée. (…)« Si tout va bien, on installe fin juin, début juillet », explique l’artiste, qui construit du même coup son premier projet d’œuvre d’art public avec un budget de 35 000 $ en poche. « On est dans les temps. »Ce projet d’art public est financé en partie par Première Ovation, une initiative de la Ville de Québec pour appuyer la relève artistique.Lire la suite : Le Gros loup de Limoilou prend forme (incluant reportage vidéo de Stéphanie Tremblay).À lire aussi : Dévoilement du Gros loup qui veillera sur Limoilou.