Projet de passerelle cyclo-piétonne sur la Saint-Charles : le point

Passerelle cyclo-piétonne
Site probable de la future passerelle. 25 juillet 2013. À droite, une image extraite du document L’écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres produit par la Ville.

Lors de notre rencontre « suivi de dossiers » en mars dernier, Suzanne Verreault nous a confirmé que la réalisation d’un nouveau lien piétonnier sur la Saint-Charles, côté Limoilou, était toujours dans les plans de la Ville en ajout aux deux autres passerelles du quartier Saint-Sauveur.

Projet intimement rattaché au développement résidentiel de la Pointe-aux-Lièvres « maintenant lancé », la conseillère municipale du district a rappelé d’entrée de jeu que cette passerelle cyclo-piétonne était déjà à l’ordre du jour de sa première campagne, en 2009. Elle a souligné au passage les inconvénients aux marcheurs qu’a engendrés la disparition, deux ans plus tôt, du très apprécié ponceau du parc Cartier-Brébeuf.

On se souviendra que le gouvernement du Canada a dû l’enlever dans le cadre de ses travaux sur le site. Depuis, il faut faire un grand détour. […] Mais nous avons reçu, en échange, un montant pour le  réaménagement des berges de la rivière. »

Un projet à moyen terme

Inscrit depuis au programme triennal d’immobilisation de la Ville, le futur lien piétonnier reste à être peaufiné, a poursuivi Suzanne Verreault qui ne peut toujours pas fixer des dates d’échéancier.

Des gens de la Ville vont travailler sur le plan concept. Cette passerelle reliera le parc de la Pointe-aux-Lièvres et le Vieux-Limoilou, probablement au niveau de la rue de la Briqueterie, mais peut-être aussi du parc de l’Anse-à-Cartier. […] La conseillère Chantal Gilbert et moi forçons très fort sur ce dossier afin que les nouveaux résidents de l’autre rive, de Saint-Roch, aient un accès facile aux activités de la 3e Avenue et des services du quartier. […]. Ça demeure un projet à moyen terme, pour les piétons et les cyclistes, une passerelle entretenue hiver comme été. […] »

Pour Suzanne Verreault, la vocation « quatre saisons» de ce lien s’applique à la « vision du maire Régis Labeaume de développement des loisirs aux abords de la rivière », exprimée l’automne dernier.

La troisième en basse-ville

Quartier Saint-SauveurLa future passerelle cyclo-piétonne de Limoilou s’ajoutera donc à celles surplombant déjà la rivière Saint-Charles et qui relient les quartiers Saint-Sauveur et Vanier : les passerelles de l’Aqueduc et des Trois Soeurs.Cette dernière, rappelons-le, a d’abord été annoncée en janvier 2013 par la Ville qui a octroyé un contrat à EMS Structure pour la réalisation d’études préparatoires, l’élaboration de trois concepts et la production de plans et devis. Confié à Construction BSL, le chantier de la structure de haubans en bois et en métal s’est étirée d’avril à novembre 2015 et a nécessité un investissement public de 1,6 M $.Enfin, si le choix de la localisation de la passerelle des Trois Soeurs – et non son intégration au milieu – avait suscité la grogne de plusieurs résidents du quartier Saint-Sauveur, tout laisse croire pour l’instant que le dévoilement officiel du futur projet sera fort bien accueilli par les Limoulois.À lire aussi : De Saint-Sauveur à Limoilou en passant par l’écoquartier… à pied ! (par Jean Cazes).