Réfection du chemin de la Canardière : un projet rassembleur

Proposition préliminaire pour le réaménagement d'une portion du chemin de la Canardière. (Photo courtoisie : Ville de Québec)
Proposition préliminaire pour le réaménagement d’une portion du chemin de la Canardière. (Photo courtoisie : Ville de Québec)

La Ville de Québec a présenté jeudi dernier aux Limoulois son projet de réaménagement du chemin de la Canardière qu’elle réalisera, à l’été 2017, entre la 3e Avenue et la 8e Avenue.

Réaménagement du chemin de la Canardière - présentation publiqueRéunis au centre communautaire Jean-Guy Drolet, plus de 200 citoyens et commerçants du  Vieux-Limoilou ont répondu à l’appel de la Ville qui avait délégué pour la consultation publique plusieurs de ses représentants et professionnels.Réaménagement du chemin de la Canardière - présentation publiqueEn introduction, la conseillère du district de Limoilou,  Suzanne Verreault, a rappelé que le projet de réaménagement du chemin de la Canardière est un concept qui sera peaufiné après l’analyse d’un comité de travail regroupant notamment des gens du milieu. « La parole est maintenant à vous ! » a lancé Julie Lemieux, présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation de Québec, avant la présentation de l’aménagiste André Plante.Réaménagement du chemin de la Canardière - présentation publiqueS’appuyant sur ce document dévoilé plus tôt dans la semaine, l’architecte-aménagiste de la Ville a expliqué en détail la nature du projet, qui prévoit entre autres l’ajout d’un corridor cyclable et d’une « bande verte » en bordure du chemin de la Canardière.Cette reconfiguration de la section comprise entre la 3e Avenue et la 8e Avenue pavera la voie à une place Limoilou permanente, dont les plans préliminaires ont également fait l’objet d’une présentation le même soir.

La voix des citoyens

Réaménagement du chemin de la Canardière - présentation publiquePendant plus d’une heure, une vingtaine de citoyens ont défilé au micro, la plupart étant visiblement experts dans leur domaine. Ainsi, la question du vélo, en particulier concernant la sécurité (emportièrage), a quasi monopolisé les échanges alors que le corridor cyclable prévu dans le projet de réaménagement reprend le schéma des bandes cyclables qui ont fait leur apparition cet été sur la 3e Avenue.Par ailleurs, des inquiétudes quant à la qualité des aménagements pour l’accessibilité aux personnes handicapées ont été soulevées. Une citoyenne a notamment relevé la « pollution lumineuse » engendrée par les lampadaires de la 3e Avenue.Réaménagement du chemin de la Canardière - présentation publiqueMais dans l’ensemble, la plupart ont souligné la qualité du travail de la Ville et de son processus de consultation pour un dossier si complexe. À commencer par Nicolas Marcoux, dans un long témoignage livré au nom des membres de la SDC 3e Avenue qu’il représente à titre de président. Il n’a pas moins profité de l’occasion pour passer un message clair.

C’est unanime, on est enchantés du développement de ce projet, de constater qu’il y a cette volonté de la Ville de dynamiser les artères commerciales. […] Aussi, on tient à remercier M. Plante et Suzanne [Verreault] parce que vous avez beaucoup de sensibilité et d’écoute sur la façon de travailler ensemble. […] Mais nos commerçants vont tous vous exprimer leurs inquiétudes concernant l’accessibilité. […] Pour des petits commerçants comme nous, faire des affaires dans les artères commerciales, c’est un combat constant. Quand la Ville nous annonce qu’elle veut rendre l’intersection plus conviviale pour le vélo, en plantant des arbres, etc., on embarque, mais on veut surtout s’assurer que durant les travaux, les gens puissent circuler. […] Ils ont pris leurs habitudes, ils risquent de détourner leur regard ailleurs si l’artère est fermée. Ça peut être catastrophique pour nous. […] Alors, ce qu’on vous demande – et on vous fait confiance –, c’est une ressource permanente en lien avec la Ville parce qu’on a la volonté de travailler avec vous pour faire de cette réfection un succès extraordinaire. »

Rappelons enfin qu’une prochaine rencontre citoyenne est prévue d’ici le début du printemps pour présenter le concept final retenu après les démarches de consultation.

Chemin de la Canardière
Dans l’ordre : intersections 4e Avenue (vers l’ouest) et 10e Rue (direction NE). 24 novembre 2016.