Un banquet gastronomique comme dîner à l'École Jean-de-Brébeuf

banquet-gastronomique-ecole-jean-de-brebeuf
Dès 11 h dans les corridors de l'École Jean-de-Brébeuf, les entrées du banquet étaient déjà prêtes à être servies.

Les étudiants de l'École hôtelière de la Capitale ont servi un banquet gastronomique aux 700 élèves de l'école secondaire Jean-de-Brébeuf, sur l'heure du dîner le 5 février dernier. L'objectif ? Faire connaître les produits du terroir québécois en offrant l'expérience d'un repas haut de gamme à des jeunes issus d'un milieu défavorisé.

Boire du nectar de bleuet ou encore manger de la longe de veau de Charlevoix sauce forestière et des fleurs comestibles, c'était certainement une première fois pour bon nombre des élèves entre 12 et 17 ans. C'est le cas de Nassim, 15 ans, en secondaire 4 :

J'ai adoré le dîner, en particulier le veau et le fromage de chèvre en truffe, en entrée. C'est vraiment amusant comme expérience, parce que ce n'est pas tous les jours qu'on va au restaurant, surtout à notre âge. Je le referai sans hésiter ! » affirme-t-il.

longe-veau-charlevoix-banquet-ecole-jean-brebeufCélestin, élève de 17 ans en secondaire 5, a quant à lui préféré le dessert : « Ça goûte tellement bon que je suis parti en chercher un deuxième ! » dit-il le sourire aux lèvres. Pour cette partie du repas trois services, les étudiants en pâtisserie de l'École hôtelière de la Capitale ont offert un trio de gourmandises : verrine aux fruits sauvages, tartelette au chocolat caramel et fleur de sel, boule de neige vanille-noix de coco.Pour certains jeunes de l'école Jean-de-Brébeuf, les repères ont été complètement chamboulés en voyant les quantités gastronomiques servies dans l'assiette : « C'était tellement petit ! On aurait dit qu'ils voulaient nous mettre au régime », raconte une élève à son amie.

Faire vivre l'expérience gastronomique dans la cafétéria d'une école

entree-banquet-gastronomique-ecole-jean-brebeufPour Nathalie Bonenfant, directrice de l'école secondaire Jean-de-Brébeuf, c'est là tout l'objectif de cette « journée du goût », initiative lancée depuis quatre ans entre les deux institutions : sortir les adolescents des sentiers battus.Le défi est également de taille pour l'École hôtelière qui a dû préparer un repas trois services, en dehors de ses installations, et servir en même temps 700 convives, répartis dans une cafétéria et des salles de classe. Il a également fallu tenir compte des allergies et des régimes alimentaires de chacun pour bâtir un menu adéquat. Les équipes en cuisine, boulangerie, pâtisserie et en service se sont préparés à la mise en place de cet événement toute la semaine précédant le banquet.Parmi les invités d'honneur, nul autre que Stéphane Modat, chef des restaurants du Fairmont le Château Frontenac, qui a pu déguster le travail des étudiants. Il n'a d'ailleurs pas manqué de donner un coup de chapeau aux équipes en cuisine, pour la qualité et l'audace des plats présentés.etudiants-ecole-hoteliere-jean-brebeufMalgré le stress et la pression dans les coulisses de la cafétéria, les élèves de l'école Jean-de-Brébeuf ont acclamé vigoureusement tous les étudiants de l'École hôtelière, qui se sont présentés à eux à la fin du repas. La fierté était palpable dans les sourires des apprentis, parfois même gênés par le tonnerre d'applaudissements.Avant le repas, les élèves ont pu rencontrer des représentants de la restauration, présents dans différents kiosques informatifs sur les herbes comestibles, la boulangerie, la cuisine ou encore la décoration de pâtisseries. L'occasion pour eux de remplir un quiz de connaissances et peut-être même de découvrir un futur métier...

Le menu concocté par le chef François Rousseau et ses élèves

dessert-banquet-gastronomique-ecole-jean-brebeufNectar de bleuet, brochette de fruitsTruffe boréaleHumus et sa fraîcheur maraîchèrePain traditionnel individuel--Longe de veau de Charlevoix, sauce forestièrePurée de courge butternut et légumes racinesPetite salade d'herbes fraîches--Verrine aux fruits sauvagesTartelette au chocolat caramel et fleur de selBoule de neige vanille-noix de coco--Bouchée du dragon

Publicité