De la cuisine de rue sur le site d’ExpoCité à l’été 2017

(Photo : Wikimedia Commons)
(Photo : Wikimedia Commons)

La Ville de Québec lance un appel d’intérêt en vue de l’organisation d’événements de cuisine de rue sur le site d’ExpoCité à l’été 2017. Elle cherche ainsi à recruter un candidat qui veillera à la réalisation de ce rassemblement périodique.

La mise sur pied d’un tel projet pilote s’inscrit dans les suites de la démarche consultative menée à l’automne 2016 sur l’intérêt et les implications d’instaurer la cuisine de rue sur le territoire de Québec. Dans les recommandations formulées par le groupe de travail figurait celle qui fait maintenant l’objet de l’appel d’intérêt.La Ville prévoit ainsi « la réalisation d’un minimum de 3 et d’un maximum de 6 événements de rassemblement de cuisine de rue » sur le site d’ExpoCité, à répartir entre mai et septembre. Quant au nombre de camions-cuisine, il « sera fixé selon la capacité d’accueil du site », à la discrétion du candidat retenu qui aura l’entière responsabilité de sélectionner les restaurateurs participants et de coordonner l’ensemble des activités, du montage à l’animation.Seules exigences, a priori : ces journées de cuisine en plein air, dont l’accès devra être gratuit, se dérouleront de 11 h à 22 h sur le stationnement 6B, en l’occurrence celui devant la rue Pointe-aux-Lièvres.À noter qu’il s’agit d’un appel d’intérêt et non d’un appel d’offres en bonne et due forme. On cherche avant tout à découvrir les différentes formules clés en main que pourrait prendre l’événement, à la lumière des propositions qui seront reçues. À la suite de quoi un contrat devrait éventuellement être libellé.Les organismes et entreprises intéressés ont jusqu’au 8 mars pour déposer leur dossier de candidature.

Autres sites de cuisine de rue

Rappelons par ailleurs que la démarche consultative de l’automne dernier identifiait 10 sites susceptibles d’accueillir des camions-restaurants au cours des étés 2017 et 2018, suivant la volonté de la Ville de Québec de tester le potentiel de la cuisine de rue à Québec sans nuire aux établissements existants.Dans le lot se trouvent le Domaine Maizerets, l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, le parc Cartier-Brébeuf et le secteur de la piscine Saint-Roch. Selon les propos recueillis par Le Soleil auprès d’une porte-parole de la Ville de Québec, les appels de candidatures pour ces autres projets seront lancés dans les prochaines semaines.