De nouveaux sens uniques dans le Vieux-Limoilou ? | 15 juin 2017 | Article par Erick Rivard

La 16e Rue deviendra-t-elle à sens unique ? (Photo : Érick Rivard)

De nouveaux sens uniques dans le Vieux-Limoilou ?

Ce jeudi soir, la Ville de Québec convie les citoyens du nord du Vieux-Limoilou à une séance d’information sur les projets de réfection à venir des 17e, 16e, 15e et 14e Rue. Or, plutôt qu’une traditionnelle réparation « à l’identique », il semble qu’on envisage de proposer un nouveau modèle de rue, plus étroite et possiblement à sens unique.

Dès cet été, les 17e et 15e Rue seront en chantier, alors que les 16e et 14e Rue auront leur tour à l’été 2018. Monlimoilou a appris que la Ville de Québec songerait à profiter de ces travaux pour opérer certains changements, dont la réduction de la largeur des rues qui impliquerait, possiblement, l’instauration d’un sens unique. Dans la foulée, les trottoirs seraient élargis, et on aménagerait des bandes de plantation à l’image de certaines belles rues du quartier.

Un modèle souhaité depuis plusieurs années

Déjà, lors d’un billet publié en 2012 sur Monlimoilou, nous avions soulevé les possibilités qu’offraient ces quatre rues, parmi les plus larges du Vieux-Limoilou, pour devenir plus conviviales, plus sécuritaires et plus vertes.

Les 14e, 15e, 16e et 17e Rue pourraient-elles donc tour à tour être transformées à l’image de la 12e Rue ? L’intégration d’un sens unique (à l’image de la plupart des rues du quartier) pourrait favoriser cette mutation.

En 2014, la réfection de la 11e Rue a justement conduit à une réflexion sur la largeur de rue minimale requise pour la circulation des véhicules. Conclusion : une importante bande de verdure a été plantée, augmentant la qualité de vie des résidents par la réduction des îlots de chaleur et du bruit, notamment. Le tout, faut-il le préciser, sans impact sur le nombre d’espaces de stationnement sur rue.

Pour des rues plus sécuritaires

Des quatre rues concernées par les travaux de réfection à venir, la 14e Rue est certes déjà à sens unique, mais sa largeur est excessive. Quant à la réduction de la largeur des rues par l’aménagement d’un sens unique sur les 15e, 16e et 17e Rue, cela permettrait assurément de rendre les carrefours et les traversées plus sécuritaires. Il est important de noter que ce secteur du Vieux-Limoilou est doté de plusieurs lieux de destination publique (école Jean-de-Brébeuf, Cégep Limoilou, école secondaire de la Cité, centre communautaire Ferland) qui génèrent un afflux piéton important de part et d’autre de la 3e et de la 4e Avenue.

De nombreuses familles habitent ces rues — j’en suis ! — et la traversée des rues par les jeunes enfants, vers les écoles et le parc Ferland, devrait nous interpeller. Il est important de profiter de ces réfections annoncées pour améliorer notre qualité de vie. Soyez présents ce jeudi soir, afin de prendre connaissance de ces projets et donner votre opinion.

La séance a lieu au centre communautaire Jean-Guy-Drolet à compter de 19 h en présence de la conseillère municipale Suzanne Verreault.