Engaufrez-vous au Frite Alors! | 17 août 2017 | Article par Dominic Champagne

Burger Engaufrez-vous du Frite Alors!

Crédit photo: Dominic Champagne

Engaufrez-vous au Frite Alors!

Frites Alors! me faisait de l’oeil depuis son ouverture sur la 3e Avenue, cet été. L’appel de la frite, c’est fort chez moi: je n’y résiste jamais bien longtemps. C’est donc l’estomac bien excité que je m’y suis présenté, un soir.

Premier constat: il est évident que l’endroit n’a plus rien à voir avec son prédécesseur (Le Port de la Goulette). Le propriétaire, Benoît Houde, a rénové les lieux de fond en comble. J’y ai vu des familles comme des personnes plus âgées y défiler.

Tout ça m’a vite donné soif. On trouve chez Frites Alors! une très bonne sélection de bières, dont celle de la fameuse brasserie Beau’s. Puisque j’étais lendemain de veille, j’ai choisi un thé glacé maison. Pour accompagner mon repas bien gras, et pour me déculpabiliser, j’ai pris un Pepsi Diète, mais il y a une bonne variété de boissons gazeuses et de milk-shakes. Avoir eu la pêche, j’aurais opté pour une bonne sangria en terrasse.

Tu ne pécheras point

Il est péché de ne pas prendre de poutine au Frite Alors!, alors mon choix s’est arrêté sur la Cholestérol Plus régulière à 13$. C’est une poutine de saucisses farcies aux lardons et au fromage en grains. La variété rend le choix difficile; un ami a opté pour La Tacos, lui. 

Les frites, cuites dans l’huile de bœuf, sont la force de cette poutine; on part avec une prise en moins. La sauce Berthelet reste spéciale, j’ai même demandé un petit échantillon à part pour bien y goûter. Lorsqu’on la prend seule, elle a un petit goût de bière atypique et ne ressort pas du lot, mais amalgamée aux frites et au fromage, elle devient caméléon.

Le grain provient de la fromagerie Saint-Guillaume de Montérégie. Les saucisses au porc, un peu poilées avant d’être servies, sont fort délicieuses. Le fromage en grains et les lardons à l’intérieur ne sont pas apparents, mais relèvent le goût de belle façon.

Hamburger, tu es magnifique!

Pourquoi ne pas poursuivre dans l’abondance en commandant le burger Engaufrez-vous à 12.50$? On remplace le pain par deux gaufres salées à l’oignon, on y rajoute du cheddar vieilli Saint-Guillaume, poivrons rouges et oignons grillés, mesclun et dijonnaise. Le bœuf provient de la boucherie Champfleury en Gaspésie, il est élevé sans antibiotique ni hormones de croissance.

Je n’ai pu résister à mordre dans ce hamburger absolument magnifique et original. Quel bonheur! Tous ces moelleux s’entremêlent en même temps que le fromage et la dijonnaise qui viennent rehausser la saveur des gaufres. La laitue apporte du croquant et le bœuf est frais! J’ai demandé du sirop d’érable et l’ai terminé avec couteau et fourchette. Le mélange sucré et salé est délirant, je vous le conseille.

Il n’y avait plus de place dans mon estomac, mais je continuais à « picosser » dans mon restant de poutine comme un goinfre. J’ai dû demander qu’on enlève mon assiette pour le bien de notre système de santé. Ce fut un repas plein de surprises.

Verdict

Pour environ 35$, je suis très satisfait du rapport qualité-prix. On encourage des producteurs de partout au Québec et c’est une philosophie qui me plaît beaucoup. J’ai surtout envie d’essayer toutes les poutines en ordre alphabétique!

Frite Alors!
1201, 3e Avenue
418 914-5986