La boucherie Croc Mignon ouvre son comptoir poissonnerie | 16 mai 2017 | Article par Ann-Sophie Harvey

La boucherie Croc Mignon ouvre son comptoir poissonnerie

Depuis maintenant une semaine, le comptoir poissonnerie de la boucherie Croc Mignon de la 3e Avenue est ouvert. Cinq ans après l’ouverture de sa boucherie, Sothea Deng agrandit la superficie de son commerce pour la demande qui était énorme. L’inauguration officielle lors de journées portes ouvertes aura lieu les 2 et 3 juin prochains.

« La réponse, je savais, serait immense. C’est ce qui me tracassait le plus, c’est sûr, c’est comme n’importe quoi, c’est comme une gageure que tu prends au casino », lance le copropriétaire. Lui qui confirme être très heureux du bilan de la première semaine, veut toujours se démarquer pour offrir quelque chose qui sort de l’ordinaire et de grande qualité, à l’image de Croc Mignon.Croc MignonDes poissons d’arrivage, du homard, des pieuvres, des palourdes, des huîtres, etc. sont donc maintenant offerts chez Croc Mignon. S’ajoute également un petit coin épicerie fine complémentaire, garnie de produits asiatiques et européens comme des mélanges d’épices maison et des vinaigrettes.

Je ne veux pas rester dans un créneau traditionnel. On vise une certaine partie de produits du Québec, mais c’est presque impossible si on veut de la variété. Il y a tellement d’espèces à travers le monde ; de se confiner juste à ça, je pense qu’on serait perdant », affirme M. Deng, précisant son désir de faire découvrir de nouveaux produits à sa clientèle.

Pour une question de logistique, les mets préparés en poissonnerie seront disponibles plus tard.Croc MignonL’image de Croc Mignon a été remaniée pour intégrer le mot poissonnerie. Ce qui a redonné à l’entreprise une « cure de jeunesse », comme s’amuse à dire Sothea Deng. Le but était aussi de réaménager l’intérieur du local afin d’avoir une superficie de vente plus grande et, ainsi, une gestion interne plus facile, raconte le copropriétaire.

Des cours en cuisine pour personnifier l’offre

Les défis ne s’arrêtent pas là pour Sothea Deng. Croc Mignon offrira bientôt des cours de boucherie, de cuisson de viandes et de coupe de poisson, pour ne nommer que ceux-là, afin d’aider les gens et de leur montrer à mieux cuisiner les produits du commerce.

On vise toujours des produits différents ; pour que ça arrive, il faut quand même donner une certaine éducation à notre clientèle qu’on apprécie énormément. Je pense que c’est plus la passion de le faire avec eux autres et de les fidéliser à nos produits », souligne M. Deng, visiblement bien attaché à la clientèle de son quartier.

La marque Croc Mignon

Croc MignonMalgré l’exigence que demande un commerce local autant au point de vue financier que personnel, le jeune entrepreneur trace un bilan très positif des cinq dernières années et se dit très satisfait de la marque Croc Mignon qu’il a créée dans le quartier.

C’est sûr qu’il y a eu des erreurs au travers comme n’importe qui qui a une entreprise. On est satisfait, la réponse de la marque Croc Mignon s’est développée dans le quartier et les gens sont très fidèles. C’est de développer ça un peu plus loin », affirme M. Deng, qui veut faire connaître la marque aux quatre coins de la ville.

Il invite d’ailleurs les gens à entrer chez Croc Mignon et à ne pas se gêner pour poser des questions.

Tout a été aménagé pour que ce soit plus convivial. C’est ce qu’on aime de Limoilou. »

Croc Mignon594, 3e Avenue581 741-7050