La FitClub de Fillactive est lancée à l’école Jean-de-Brébeuf !

FitClub Fillactive

C’est d’un pas vif – question de bien m’échauffer – que je me suis dirigée la semaine dernière vers l’un des trois gymnases de l’école Jean-de-Brébeuf, afin d’assister au lancement de la FitClub. Programme phare de Fillactive, accessible à toutes, l’initiative vise à entraîner les adolescentes en vue d’une course de 5 ou 10 kilomètres, en mai prochain.

Le lancement de la FitClub, c’est l’occasion de partir du bon pied : il s’agit du premier entraînement d’une série où les participantes se retrouvent entre filles afin de se préparer pour la course finale. Une semaine après avoir donné une conférence inspirante sur les vertus de bouger, Élise Lechasseur était de retour à l’école Jean-de-Brébeuf pour animer l’activité auprès d’une trentaine d’étudiantes de secondaire 3 à 5. Ancienne athlète du Rouge et Or en soccer, triathlon et cross-country, actuelle membre de la portion civile élite de l’équipe de triathlon de l’Université Laval, la dynamique jeune femme était toute désignée pour agir à titre d’ambassadrice Fillactive.Après un échauffement et quelques éducatifs, les filles ont donc entrepris de faire des intervalles de course et de marche au son de la musique. L’énergie était palpable au sein du groupe. Celle qui est également physiothérapeute chez PCN La Capitale a aussi profité de son passage pour prodiguer plusieurs conseils sur la course et l’activité physique aux participantes, qui sont reparties le sourire aux lèvres.FitClub FillactivePour le plaisir, pour faire du sport, pour se sentir bien, parce qu’elles aiment la course, pour le défi… : étant moi-même ambassadrice Fillactive, j’ai pu constater que les raisons évoquées par les filles pour participer aux entraînements sont nombreuses.

Courir la gang de filles ensemble, c’est vraiment le fun, c’est pas pareil », fera valoir Isabelle.

Il s’agit d’un programme qui attire bien sûr les filles sportives, mais aussi celles qui ne se retrouvent pas dans les activités compétitives ou qui ne prennent pas toujours plaisir au cours d’éducation physique. Les participantes, qui ont pris l’engagement de faire au minimum 90 minutes d’activité physique par semaine, devront rester disciplinées et motivées pour pouvoir participer à la course finale, dans 10 semaines.

Un engouement qui ne se dément pas

C’est déjà la quatrième année que l’école Jean-de-Brébeuf participe à la FitClub. À quelque 36 inscriptions, le taux de participation est particulièrement élevé cette année, selon les professeures responsables. Les activités ne pourraient d’ailleurs pas avoir lieu sans l’implication de ces dernières, qui continueront d’animer les entraînements pendant les prochaines semaines. En l’occurrence, les étudiantes peuvent compter sur Véronique Fortin, Chantale Lemire et Geneviève Lauzon pour les accompagner jusqu’à la course finale. L’école bénéficiera également de la présence d’une mentor.

À propos de Fillactive

Fillactive, un organisme à but non lucratif fondé par l’ancienne cycliste d’élite Claudine Labelle, fêtera ses 10 ans cette année. Ses activités s’étendent au Québec et à l’Ontario. L’objectif de l’organisme est de favoriser l’activité physique chez les jeunes filles, qui délaissent parfois le sport au cours de l’adolescence. Les quatre valeurs qui guident l’organisme sont le plaisir, l’entraide, le dépassement de soi et l’estime de soi.Cette année, ce sont plus d’une trentaine d’écoles de la grande région de Québec qui participent au programme de course offert par Fillactive. On attend près de 5000 adolescentes pour la course finale régionale, qui aura lieu à la base de plein air de Sainte-Foy le 16 mai prochain. Dans les quartiers voisins, les écoles Cardinal-Roy (Saint-Roch), Saint-Charles-Garnier (Saint-Sacrement) et Vanier se sont notamment jointes au mouvement.