À Limoilou comme à la maison | 19 juin 2017 | Article par Émilie Rioux

Fidèle à leur réputation, Pépé et sa guitare ont su répandre la bonne humeur sur tous les visages lors de Limoilou en musique. (Photo : Jean Cazes)

À Limoilou comme à la maison

C’est sous le signe de la guitare acoustique et de la chanson simple et efficace que Limoilou en musique terminait, dimanche soir, une édition très chaude et pleine de joie.

Le tout a commencé avec un retour aux sources touchant, grâce à la prestation de Jérome Casabon, jadis chanteur d’un célèbre groupe portant son nom de famille, basé dans le quartier Limoilou. Après plusieurs années de gestation, Jérome Casabon lançait, il y a quelques mois, son premier album solo, Pas pire content, dont il a défendu les chansons sur la scène de la 3e Avenue.

Pour plusieurs, la musique de ce jeune frisé aura été une découverte fort positive, si l’on en croit les réactions des spectateurs. Avec ses refrains accrocheurs, Casabon a prouvé qu’il avait tout le talent et l’énergie pour poursuivre sa carrière encore longtemps et conquérir de nouveaux adeptes.

Karaoké Pépé

C’est avec une belle chemise et une belle candeur que Pépé s’est présenté sur scène pour clôturer ce dimanche chaud et humide. Le public, quoique plus modeste que celui de la veille, était tout aussi joyeux et prêt à chanter à l’unisson l’immense répertoire de l’auteur-compositeur-interprète. Fidèle à sa réputation de « monsieur bonheur », Pépé (et sa guitare) a su répandre la bonne humeur sur tous les visages.

Accompagné de l’homme-orchestre et choriste Philip Larouche derrière les tambours, Philippe Proulx (de son vrai nom) a offert un spectacle bien rodé, brodé de country-folk et d’histoires de père de famille. Si les propos de ses chansons se sont considérablement assagis au cours des dernières années, il aura néanmoins réussi à rassembler fidèlement les irréductibles du dimanche soir avec les succès de ses derniers albums. Le moment le plus mémorable est sans doute l’interprétation très participative de Toé tu l’as, un morceau simple et efficace toujours apprécié des fans.