Cinquante ans d’aide humanitaire pour Collaboration Santé Internationale | 24 novembre 2018 | Article par Vincent Auclair

Gwenn Audin, coordonnatrice; Pierrette Defoy-Dolbec, directrice générale; Michel Fournier, comptabilité.

Crédit photo: Vincent Auclair

Cinquante ans d’aide humanitaire pour Collaboration Santé Internationale

En 1968, en plein cœur du quartier Limoilou, Collaboration Santé Internationale a vu le jour. Cela fait donc cinquante ans que l’organisme œuvre dans l’aide humanitaire, envoyant des fournitures médicales dans les pays en voie de développement.

C’est au Tchad, à la fin des années 1960, que le père Céleste Marcotte a vécu une expérience qui allait l’inspirer pour les années à venir. Ayant reçu de l’aide médicale après avoir contracté une maladie, il a promis de fournir des colis de médicaments aux missionnaires tchadiens dès son retour au Québec. Ainsi, Collaboration Santé Internationale (CSI) a fait ses débuts au sous-sol de l’église Saint-Charles de Limoilou.

Jacques Soucy, chef d’entrepôt
Crédit photo: Vincent Auclair

Depuis 1996, l’organisme est accrédité pour la récupération de surplus de matériel du réseau de la santé. En installant son siège social dans un édifice du chemin de la Canardière, CSI a agrandi son réseau, implantant huit cellules régionales, du Saguenay jusqu’à Ottawa-Hull en passant par Rimouski. Aujourd’hui, l’étendue de son champ d’action lui permet d’effectuer jusqu’à trois cueillettes par jour. Aucune perte de matériel n’est permise.

Tout ce qui rentre au CSI doit en ressortir. Si le matériel est inutilisable, nous le recyclons tout simplement », souligne Mélanie Tremblay, directrice des activités de développement de CSI.

Maintenir la flamme bénévole

Tout un chacun est bienvenu pour mettre la main à la pâte. L’équipe est composée principalement de bénévoles, 50 pour être exact, et de 9 salariés. Pour une implication de première ligne avec cet organisme, l’assiduité est requise. Toutes les implications sont bonnes et tous les dons sont les bienvenus ! Comme l’écrivait le frère Paul-André Lavoie à ce propos :

Les sceptiques ne donnent pas long feu à CSI […]. Il est vrai que les effectifs des communautés sont en baisse ; il en est de même du bénévolat. Faut-il baisser les bras et arrêter de venir en aide aux plus pauvres ? Je ne le pense pas.

Les défis de demain

Après cinquante ans, un des prochains défis de l’organisme sera de solidifier des partenariats, lesquels sont primordiaux particulièrement pour le transport en raison des frais élevés. Aussi, Mme Tremblay souligne l’importance de « se faire connaître davantage par le public québécois et canadien ». Des activités sont d’ailleurs en développement afin de célébrer le 50e anniversaire de l’organisme.

Pour se tenir informé des actions de CSI, il est possible de s’abonner gratuitement à son bulletin par courriel ou par téléphone. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site Internet de l’organisme.

Collaboration Santé Internationale en chiffres :

  • 50 années d’aide aux populations des pays en développement ;
  • 94 pays aidés ;
  • environ 5000 projets se chiffrant autour de 280 M$ ;
  • quelque 1230 conteneurs de matériel médical expédiés, soit en moyenne 35 par an.

Collaboration Santé Internationale
1001, chemin de la Canardière
(418) 522-6065