Un mur de conteneurs végétalisé à la Baie de Beauport | 21 février 2018 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Port de Québec

Un mur de conteneurs végétalisé à la Baie de Beauport

Face au mécontentement des usagers de la Baie de Beauport, le Port de Québec a décidé d’abandonner le projet de brise-lames pour le remplacer par un mur de conteneurs stylisé et végétalisé.

Le Port de Québec propose d’empiler des conteneurs sur une longueur de 270 mètres entre la jonction de la plage et la nouvelle ligne de quais. Du côté de la plage, les conteneurs pourront être aménagés et loués pour offrir différents types de services.

« On a voulu démontrer qu’il y avait des moyens de rendre la vue relativement intéressante, agréable. C’est une proposition qu’on fait aujourd’hui », a expliqué le président-directeur général du Port de Québec, Mario Girard, ouvert au dialogue avec les citoyens de Québec pour améliorer le projet.

Le mur permettra également de réduire avec efficacité les nuisances sonores des activités du port. Selon la coordonnatrice en conformité environnementale du Port de Québec, Marie-Ève Lemieux, les études démontrent « des résultats positifs ».

La couleur bleue dans l’esquisse et la végétalisation pourraient changer selon les commentaires du public.

Le projet Beauport 2020 coûtera 400 millions $, mais les retombées économiques devraient atteindre 287 millions $ par année et 2710 emplois seront créés.

Dans le cadre du processus d’évaluation mené par l’Agence canadienne d’évaluation environnementale, ces dernières modifications apportées au projet Beauport 2020 font l’objet d’une consultation publique qui se tient jusqu’à 20 h, ce mercredi, et en ligne jusqu’au 12 mars.