Salon Nouveau Genre : parce qu’on se tanne pas ! | 7 décembre 2018 | Article par Monlimoilou

Petit Poulpe produit une panoplie de vêtements et accessoires pour enfants à partir de tissus recyclés.

Crédit photo: Émilie Rioux

Salon Nouveau Genre : parce qu’on se tanne pas !

Le Salon Nouveau Genre gâte le public pour son 10e anniversaire, en proposant une édition sur deux fins de semaine au sous-sol de l’église Saint-Fidèle. Monlimoilou y est allé faire le plein de coups de coeur parmi la centaine de créateurs de métiers d’arts, arts visuels, mode, design, microédition et musique, prenant déjà rendez-vous pour cette deuxième fin de semaine alors qu’une nouvelle cohorte tout aussi nombreuse s’y installe aujourd’hui. Voici donc une sélection de découvertes passées et futures !

Petit Poulpe

Pourquoi ? Parce que cette entreprise, opérée par Odré Simard, produit une panoplie de vêtements et accessoires pour enfants à partir de tissus recyclés. En plus, la totalité des tissus est utilisée dans la confection des sarouels (pantalons évolutifs), de « doudou » pour les petits nez sensibles, de couronnes en tissus et de courtepointe (!), le tout fait à la main. Pour les plus grands, les classiques choux à cheveux et boucles d’oreilles sont confectionnés avec les retailles, en plus de lingette à récurer. Même avec les retailles, le résultat est surprenant. Notons aussi de belles collaborations avec d’autres entreprises de Québec, notamment Coeur de Loup, qui fournit certains tissus. Ça donne le goût d’avoir des millions d’enfants. Ou de se mettre à porter des sarouels. L’un ou l’autre. (Émilie Rioux)

Julien Castanie

Cela fait plus de dix ans que Julien Castanie fait de l’illustration et fait découvrir son travail dans les marchés de la région de Montréal. Mais à force d’entendre parler du Salon Nouveau Genre par des amis créateurs, il a eu envie de venir à la rencontre des citoyens de Québec. Vous avez peut-être déjà vu ses dessins, que ce soit dans des livres pour enfants (notamment publiés chez La Pastèque), sur des couvertures de romans ou des jeux de société.

À Québec, c’est surtout ses sérigraphies que j’ai pu découvrir. Elles sont le résultat de deux belles collaborations. D’une part, de son association avec des architectes du collectif Marmit sont nées des sérigraphies et risographies « urbaines », explorant les façades typiques des quartiers de Montréal où l’artiste vit. Souvent en deux teintes, ces œuvres aux lignes franches nous amènent dans le Mile End ou Westmount. D’autre part, de sa collaboration avec l’artiste Marion Arbona sont nés des animaux fantaisistes, dinosaures déjantés (comme le steak-friteosaure) et poissons caractériels (comme le Calmar de tout). Colorées, ces sérigraphies numérotées attirent l’œil immédiatement. Si vous avez raté son passage à Québec, vous pouvez lui rendre visite sur sa boutique en ligne. (Valérie Marcon)

Blackburn & Raymond

Envie soudaine de porter des chapeaux de feutre, tel un Indiana Jones urbain ? Les magnifiques chapeaux de Blackburn & Raymond sont là pour vous. Derrière la compagnie, deux créatrices d’exception qui fabriquent à la main des couvre-chefs sur mesure pour toutes les têtes. Des chapeaux de toutes les teintes, des feutres et pailles de qualité, décorés de plumes, de dentelles ou de délicates broderies sont en vente à des prix relativement accessibles à tous les porte-feuilles (autour de 130 $ pour une pièce originale). Plus petit budget ? Les très westerns bolos et les sacs de cuir sont tout aussi beaux et résistants pour une fraction du prix. Une découverte qui donne envie de se gâter. (Émilie Rioux)

À surveiller cette fin de semaine

Bcuit Mtl

Pour formuler vos vœux de nouvelle année à vos proches, pour ajouter une touche d’humour à votre tablée de Noël, pourquoi ne pas le dire avec un biscuit chinois ! Si vous n’avez pas la patience de les cuisiner vous-même, Bcuit Montréal a la finesse de les cuisiner et de les décorer de manière fort originale. Un délice ludique à petit prix ! (Émilie Rioux)

MHF céramiste / Ev & Sophie

L’argile et le bois sont des matières qui m’attirent particulièrement en artisanat et, parmi la vague de nouveaux créateurs du 8 et 9 décembre, j’ai vraiment hâte d’aller découvrir le travail de MHF céramiste, dont les glaçures semblent très intéressantes. Je serai attentive aussi au kiosque d’Ev & Sophie (Sophie Roy et Évelyne Leclerc), deux ébénistes qui viendront présenter le fruit de leur travail (collaboratif ?) des derniers mois. (Valérie Marcon)

Charles-Étienne Brochu

L’illustrateur de Québec a un style bien à lui, à la fois coloré et déroutant qui mettra de l’éclat dans votre salon. Maître de la 3D et artiste du GIF, c’est un des artistes très en vogue dans la ville de Québec. Psst ! C’est aussi lui qui a conçu le générique de la nouvelle série de Fabien Cloutier, Léo. (Émilie Rioux)