Élections fédérales: victoire de Julie Vignola du Bloc québécois | 22 octobre 2019 | Article par Amélie Légaré

Julie Vignola a été élue avec 30,4 % des votes.

Crédit photo: Courtoisie

Élections fédérales: victoire de Julie Vignola du Bloc québécois

C’est une bataille serrée entre la candidate bloquiste Julie Vignola, le député conservateur sortant Alupa Clarke et le candidat libéral Antoine Bujold qui a marqué la soirée électorale dans Beauport-Limoilou. Au fil du dévoilement des résultats, Julie Vignola a pris la tête de la course avant d’être élue avec 30,4 % des votes.

La victoire de Julie Vignola semble avoir suscité les foudres lors du rassemblement du Bloc québécois au bar le Quartier général dans Saint-Roch. Il faut dire que les rivaux de la candidate n’étaient pas loin derrière. Alupa Clarke, député sortant et candidat du Parti conservateur, et Antoine Bujold, candidat du Parti libéral, ont tous deux terminé avec 26 % des voix. Au terme de la course, seulement une dizaine de votes les séparait. Autour de minuit, la nouvelle députée de Beauport-Limoilou publiait des remerciements sur sa page Facebook: « Merci à tous, je vous représenterai fièrement à Ottawa ! ».

Julie Vignola se dit surprise, mais fière de sa victoire. L’enseignante considère avoir mené une campagne à la hauteur de ses attentes selon un message publié la veille des élections.

« J’ai rencontré des gens de coeur et d’esprit. Mon équipe et moi avons mené une campagne positive avec les moyens que nous avions. Notre plus grande force ne fut pas les moyens financiers, mais bien les moyens humains: vous tous qui avez parlé entre amis et en famille des enjeux des élections. Vous tous qui avez partagé vos convictions en tout respect avec les autres, peu importe qu’ils partagent ou non les mêmes convictions que vous. Vous êtes la raison pour laquelle je me suis présentée. Vous êtes la force qui m’a portée tout au long de la campagne. »

Dossiers prioritaires

Rencontrée récemment par notre équipe, la candidate décrivait Beauport-Limoilou comme une circonscription qui a beaucoup évolué au cours des vingt dernières années.

« On voit un souffle entrepreneurial et communautaire important. Il y a un tissu communautaire, un désir de faire le bien autour de soi et de protéger les acquis importants. Beauport-Limoilou, au niveau du revenu médian, est la 329e circonscription sur 338. […] Le communautaire, la santé et les entreprises doivent travailler ensemble. Pour moi, c’est important. » Au sujet du Port de Québec, la nouvelle députée se disait concernée des impacts d’un agrandissement sur la faune et la flore du fleuve. « Est-ce qu’il y a moyen de faire mieux sans nuire non seulement à l’environnement, mais aussi à la population autour? »

Une fois en poste, la nouvelle députée mentionnait vouloir d’abord et avant tout prendre connaissance de l’état des lieux, et établir des ponts entre les paliers fédéral, provincial et municipal.

« Je n’irai pas m’insérer dans le provincial et le municipal, mais on a besoin de travailler ensemble pour que justement notre circonscription cesse d’être 329e. La pauvreté, l’autonomie alimentaire. […] Pourquoi on ne ferait pas de rénovation verte? Pourquoi on ne s’organiserait pas pour offrir des logements de qualité qui existent déjà plutôt que d’empiéter sur des terres qui nous permettraient d’avoir des programmes sociaux de réinsertion comme il se fait ailleurs au Québec, des programmes pour les personnes âgées qui sont en perte d’autonomie cognitive ou même parfois en perte d’autonomie physique? »

Retour en force du Bloc québécois

L’élection de Julie Vignola dans Québec représente un gain pour le Bloc québécois. En 2015, le parti avait obtenu un peu moins de 15 % des votes dans la circonscription. Le Bloc québécois semble faire une percée sur la scène politique fédérale, puisque son nombre de députés qui représenteront les intérêts du Québec à la Chambre des communes à Ottawa a triplé. Dans la circonscription de Québec, la candidate bloquiste Christiane Gagnon a perdu la course face au ministre libéral sortant Jean-Yves Duclos, qui a remporté avec 215 votes de différence.

Résultats officiels pour Beauport-Limoilou*

Julie Vignola (Bloc québécois) : 15 067 votes (30,4 %)
Alupa Clarke (Parti conservateur du Canada): 12 883 votes (26 %)
Antoine Bujold (Parti libéral du Canada): 12 871 votes (26 %)
Simon-Pierre Beaudet (Nouveau Parti démocratique -NPD) : 5524 (11,2 %)
Dalila Elhak (Parti vert du Canada): 2084 (4,2 %)
Alicia Bédard (Parti populaire du Canada): 1026 (2,1 %)
Claude Moreau (Parti marxiste-léniniste du Canada): 77 (0,2 %)

Participation électorale : 49,532 sur 77,893 électeurs inscrits (63.59 %) — ne tient pas compte de ceux qui se sont inscrits le jour de l’élection.
Population : 96 029 | Nombre d’électeurs inscrits : 77 893

*Source : Élections Canada

À lire aussi : Élections fédérales 2019: rencontre avec Julie Vignola (Bloc Québécois)