Un Marché Geek à l’année dans Limoilou | 4 mars 2019 | Article par Véronique Demers

Jessica Leullier, fondatrice du Marché Geek de Limoilou.

Crédit photo: Gracieuseté

Un Marché Geek à l’année dans Limoilou

Nouveau venu dans le divertissement à Québec, le Marché Geek devrait ouvrir ses portes à la fin mars, dans Limoilou. Bien connue dans le domaine, Jessica Leullier vise à combler l’offre des commerces proposant déjà jeux de table, jeux vidéo, jeux d’arcades, jeux de société et marchandise japonaise.

« Il y a quelques événements par année à Québec où l’on peut se procurer du matériel spécialisé, comme le ComicCon et le Nadeshicon, mais je veux que ce soit comme une convention geek à l’année, avec un espace de création. C’est pour ça que j’ai créé le Marché Geek », explique la fondatrice du nouveau commerce et de La Planque, qu’elle a quittée depuis environ un an.

Aidée d’un collaborateur de longue date, Olivier Lebrun, qui s’occupe des réparations et des immobilisations, Jessica Leullier veut mettre de l’avant les volets artisanal, économique et écologique.

«Je pars de zéro, avec ma collection personnelle, comme j’ai fait à La Planque. Mais ici, je ne touche pas aux jeux vidéo. Je ratisse dans le domaine du divertissement, des passe-temps. Il y a beaucoup de marchandise usagée et des matériaux que les clients pourront utiliser pour fabriquer par exemple un jouet, une figurine et même des costumes (cosplay) », poursuit Mme Leullier.

Jouets vintage

Ainsi, les clients qui entreront dans le local situé au 1195 1re Avenue, pourront notamment voir des tortues Ninja aux côtés de poupées Bout d’chou, de pouliches et de bandes dessinées de superhéros. De quoi assouvir tous les goûts.

Des jouets vintage des années 1980 se retrouvent au Marché Geek, à Limoilou.
Crédit photo: Courtoisie

« J’ai des vieux jouets des années 1980, de la marchandise pour jouer à des jeux de rôle, des articles en cuir pour les Donjons et Dragons. Je veux le plus possible recycler, réutiliser et partager la marchandise, pour rendre ça accessible. Les articles de collection peuvent être chers. Ça peut freiner quelqu’un qui voudrait pratiquer ce genre de passe-temps », évalue la fondatrice du Marché Geek.

Mais au-delà de la marchandise et du matériel, la commerçante souhaite créer une communauté d’entraide et de partage qui graviterait autour du Marché Geek.

« Je souhaite que les gens pratiquent leur passe-temps avec d’autres et tissent des liens, qu’il y ait un sentiment d’appartenance qui se développe au lieu. Je vais d’ailleurs faire de la place aux artistes locaux qui pourront mettre leurs créations en consignation », dit-elle.

Au cours des prochains mois, une boutique en ligne qui desservira tout le Québec, ainsi que des collations et boissons devraient s’ajouter aux services offerts. À partir du mois d’avril et jusqu’en juin, un autre commerçant occupera une partie du local du Marché Geek : Pousse mes pousses égales, une petite entreprise limouloise qui fournit des plants de potager biologiques..

Le Marché Geek
1195, 1re Avenue
lemarchegeek@gmail.com

Ouverture prévue à la fin mars