Taqueria cherche opportunités | 5 février 2019 | Article par Baptiste Piguet

Crédit photo: Baptiste Piguet

Taqueria cherche opportunités

En janvier dernier sur Kijiji est apparue, parmi les annonces immobilières, la Taqueria, ce petit restaurant mexicain de la 4e Avenue. Surpris, Monlimoilou a voulu connaître les raisons de l’apparente mise en vente du commerce.

Depuis son ouverture en 2017, La Taqueria est spécialisée dans les tacos, ces tortillas (galettes) de mais qu’on garnit avec viandes, poissons, fromages, végétariens… Il y a par contre toujours des oignons, de la coriandre et une sauce maison. Le restaurant en offre en permanence sept ou huit types. Son propriétaire, Carlos, travaille depuis 36 ans dans la restauration. Il était auparavant propriétaire du Bistro Caramba (sur la Colline parlementaire puis sur la 1re Avenue à Limoilou).

« La Taqueria est un projet personnel, je voulais faire quelque chose de vraiment mexicain et quelque chose dans Limoilou. J’aime ce quartier, ses habitants et son mode de vie. Je varie le menu selon les prix du marché et de mes envies. Le but, c’est de faire une cuisine bonne et pas chère. Une cuisine à la bonne franquette. Ici, c’est un vrai restaurant mexicain, on n’a pas de tacos durs, de crème sure ou de fromage jaune. Ces choses n’existent pas au Mexique », commente Carlos.

Le restaurant offre aussi des enchiladas, un plat complet composé de quatre tortillas dans une sauce mexicaine traditionnelle (tomate, épices et piment) ou mole (à base de chocolat, épices, amandes et sésame broyés).

S’adapter aux difficultés du marché

L’annonce apparue en janvier sur Kijiji indique : « Petit café resto  vendre ». On peut y lire que la raison de la vente est un manque de temps lié à un emploi hors de la ville. Carlos l’a fait paraître, dit-il, pour voir « l’état du marché », s’il est possible de louer, si une opportunité peut se présenter…

« Je travaille tous les jours dans un hôtel jusqu’à 17 h puis à 18 h, j’ouvre le restaurant. Avant, j’avais une employée qui ouvrait le restaurant à midi et qui m’aidait. Mais elle a trouvé un meilleur emploi ailleurs et j’ai du mal à trouver quelqu’un pour la remplacer. »

Entre le manque de main-d’œuvre et son autre emploi, Carlos a essayé de trouver de nouvelles idées et opportunités pour développer son commerce. Il s’est récemment associé avec Foodora (compagnie de livraison de plats à domicile) pour livrer ses produits. Il a aussi mis en place une formule « fais ton taco » qui permet d’emporter tout le nécessaire pour faire ses propres tacos à la maison. Il pense développer un service de traiteur pour offrir des buffets lors de fêtes et d’occasions spéciales.

« Il n’y a pas de service de traiteur à Limoilou et ça manque. Je suis en train d’élaborer un menu pour offrir des mini-buffets ou des grands buffets aux habitants de Limoilou », ajoute-t-il.

La Taqueria ne ferme donc pas ses portes dans l’immédiat. Son avenir dépendra de la réponse de la clientèle aux nouvelles idées et des opportunités que pourrait amener l’annonce.

La Taqueria
1300, 4e Avenue
581 681-2092