Visite de la Distillerie Stadaconé : une expérience pour les cinq sens! | 27 juin 2019 | Article par Léa Fischer-Albert

Crédit photo: Léa Fischer-Albert

Visite de la Distillerie Stadaconé : une expérience pour les cinq sens!

La Distillerie Stadaconé, située sur la 2e Rue à Limoilou, ouvre doucement ses portes au public cette semaine. Ce distillateur de gin limoulois lance trois produits exclusifs : le Stadaconé Bleu, le Stadaconé Rouge et le Stadaconé Noir. Nous avons eu la chance d’y goûter en primeur.

Visite immersive « Terre en vue »

La Distillerie Stadaconé est la première distillerie à intégrer un concept de jeu d’évasion dans sa visite des lieux. Les dix premières minutes se passent en équipe à résoudre une variété d’énigmes conçues par À double tour : le capitaine d’un navire a le scorbut et doit être sauvé par des remèdes connus seulement des Premières Nations. Une collaboration entre les Français et les Autochtones est nécessaire pour le sauver. C’est un amusant travail d’équipe qui a lieu dans deux pièces exclusivement réservées à cet usage.

Le lien avec la fabrication de gin n’est pas très clair, mais celui avec le lieu où se situe la distillerie est très limpide. En effet, la Distillerie Stadaconé est sise à mi-chemin entre l’endroit où se trouvait le campement de Jacques Cartier en septembre 1535 et le village iroquoien de Stadaconé. L’activité d’accueil est donc une belle manière de nous ramener aux origines, évoquant l’histoire du quartier et le fait qu’on habite les terres des Premières Nations.

Trois gins originaux

Avec la Distillerie Stadaconé, ses fondateurs cherchaient, diront-ils, à se distinguer des London dry gins habituels, où la baie de genévrier est très présente, donnant à la boisson ce goût très fort qui peut lui valoir le surnom de « gin de grand-père ». Ils ont ainsi développé trois recettes originales : le Stadaconé Bleu, un gin de couleur bleue qui a un goût plus classique; le Stadaconé Noir, un gin dit plus exotique en raison des épices choisies dans le mélange, comme la lime kaffir et la baie de Tasmanie; enfin, le Stadaconé Rouge, véritable coup de cœur de la rédactrice : un gin onctueux, de couleur rouge à cause d’une macération avec des canneberges lors du vieillissement. Ce gin est doux, rond en bouche et complexe, et se boit très bien sans tonic, en dégustation. Un produit original qui se retrouvera à la SAQ bien vite.

Tous les produits de Stadaconé seront vendus dans leur boutique adjacente à la distillerie, sur la 2e Rue.

D’autres spiritueux à venir

Distillerie Stadaconé se lance d’abord dans le gin, mais en viendra à produire de la vodka et même du whisky. Saviez-vous d’ailleurs que la même base peut être utilisée pour faire du gin et du whisky? Mais les amateurs de tourbe devront prendre leur mal en patience, car après sa production, le whisky doit dormir au minimum trois ans dans des barils avant d’être embouteillé.

Limoilou et la ville de Québec sont privilégiés d’avoir désormais un tel accès de proximité à une distillerie qui produit des gins aussi distinctifs et qui propose une visite intéressante pour toute la famille, grâce à l’expérience immersive offerte en début de parcours. Il y a fort à parier que les autres produits distillés par la Stadaconé sauront se démarquer dans leur catégorie.

Distillerie Stadaconé
235, 2e Rue
418 914-3773

En savoir plus sur cette entreprise