Zaz : grande chanteuse, grande humaine, grand message | 25 avril 2019 | Article par Joanie Bourassa-Guillemette

Crédit photo: Arnaud Bertrand

Zaz : grande chanteuse, grande humaine, grand message

Le Centre Vidéotron résonnait d’humanité hier au passage de Zaz, alors que quelque 5500 personnes se sont réunies pour chanter Je veux  avec cette chanteuse engagée.  J’ai assisté à ce grand rassemblement musical; en voici mes impressions.

Paroles d’humanité

Sans aucun doute, Zaz possède une énergie pétillante contagieuse! Venue de France, accueillie chaleureusement par le public de Québec, cette humaine apportait un message en faveur du bien-être personnel, comme elle l’a souligné dès le début du spectacle :

« Prendre soin de soi est la base essentielle pour changer le monde. […] J’adore les enfants! Ils agissent par mimétisme alors, c’est en notre pouvoir de lâcher nos fantômes pour améliorer notre communauté. »

Zaz utilise la scène pour véhiculer l’esprit d’entraide, de communauté. Cette sensibilité qu’elle porte et qu’elle dégage, on la retrouve dans les textes qu’elle chante. Plusieurs chansons de son dernier album Effet miroir ont fait rire et pleurer le public. Sans parler de Je veux, le classique bonbon fort attendu! La communauté – jeunes et moins jeunes – étaient réunie pour célébrer avec Zaz.

Premiers Pas

Zaz choisit de s’associer à des organismes qui lui tiennent à coeur partout où elle passe. Premiers Pas a été son choix pour le Québec. Cet organisme, qui soutient des familles québécoises par des jumelages avec des parents bénévoles, a pu utiliser la grande vitrine de la scène du Centre Vidéotron pour se présenter. Encore ici, Zaz donne. Elle a offert quelques minutes de son spectacle à l’organisme et conclu avec une grande accolade à la porte-parole. Un élan du coeur public qui fait du bien!

Zaz a offert plusieurs prestations à l’avant de la scène du Centre Vidéotron.
Crédit photo: Joanie Bourassa-Guillemette

L’artiste française a offert plusieurs prestations à l’avant de la scène, ce qui a valu quelques poignées de mains aux fans. Des temps rythmés, des périodes de balades, tout y était! Le décor fabuleux offrait une illusion de proximité. Nous avions l’impression, chacun, de chanter avec elle!

Claudio Capéo : une première partie réussie

Claudio Capéo et ses deux musiciens ont ouvert haut la main le bal d’une soirée à énergie française. L’artiste français a fait lever la foule en première partie. Ses rythmes proposés ont été bien accueillis par le public. « Un vent de fraîcheur », disait une spectatrice à proximité. Claudio Capéo, un nouveau nom à retenir.