Décontamination et logements sociaux : deux chantiers d’envergure dans Maizerets | 30 novembre 2020 | Article par Jean Cazes

Les travaux de décontamination à l’entrée du boulevard Montmorency en date du 22 octobre 2020.

Crédit photo: Jean Cazes

Décontamination et logements sociaux : deux chantiers d’envergure dans Maizerets

La décontamination de friches industrielles est en cours depuis quelques semaines du côté ouest du boulevard Montmorency alors que s’amorce, non loin, la construction des Habitations Marie-Clarisse.

Publicité

Entre l’incinérateur et le nouveau poste d’Hydro-Québec du chemin de la Canardière, ces travaux de décontamination s’inscrivent dans la future Zone d’innovation Littoral Est. Ce projet à la fois industriel, commercial, résidentiel et gouvernemental chevauche en partie Maizerets et le Vieux-Limoilou. La Ville de Québec vise une réalisation d’ici les alentours de 2035. Une Table citoyenne que soutient le Conseil de quartier de Maizerets s’est constituée dans une volonté de participer au développement du secteur en collaboration avec plusieurs acteurs du milieu.

Terrains en friche près de l’incinérateur. 22 octobre 2020.
Crédit photo: Jean Cazes

La décontamination en cours suit celle du terrain du garage municipal du boulevard Henri-Bourassa, parmi une dizaine appartenant à la Ville qui pour se faire, bénéficient d’une enveloppe de 50 M $ octroyée par le gouvernement du Québec.

Notons par ailleurs qu’en préparation des travaux actuels, des fouilles archéologiques ont eu lieu cet été. Comme l’a rapporté le journaliste Baptiste Ricard-Châtelain dans Le Soleil du 16 août 2020 :

« [Elles] ont donc pour objectif […] de documenter les vestiges de la maison [de François-Xavier Garneau], de localiser et dégager les bâtiments secondaires, ainsi que de mettre au jour des artéfacts qui pourraient témoigner des modes de vie de la famille Garneau. […] C’est là que Garneau et sa femme, Marie-Esther Bilodeau, ont fait construire leur nid en 1835. »

Les Habitations Marie-Clarisse maintenant en construction

Les Habitations Marie-Clarisse : état des travaux en date du 21 novembre 2020.

Toujours dans Maizerets, non loin, la construction des 106 unités de logements sociaux des Habitations Marie-Clarisse vient de débuter sur la 18e Rue, face aux condos Mont-Thabor toujours en développement.

Tel que précisé en avril dernier, le groupe de ressources techniques Action-Habitation accompagne l’organisme porteur, La Bouée, pour la réalisation de ce projet de mixité sociale réservé pour des familles à faible revenus et des personnes présentant une déficience intellectuelle. Pour ceux et celles qui souhaitent y réserver un logement, un formulaire de demande est disponible sur le site d’Action-Habitation, ainsi que les coordonnées téléphoniques.