<em>D’Irlande, de Limoilou et d’ailleurs</em> ou l’histoire d’une famille Hawey | 20 octobre 2020 | Article par Jean Cazes

Photo prise en 1922 à l’occasion des noces d’or de Jean-Baptiste Hawey Sr. et de Caroline Jalbert à la résidence d’été du fils Jean-Baptiste Jr.

Crédit photo: Archives de la famille Hawey

D’Irlande, de Limoilou et d’ailleurs ou l’histoire d’une famille Hawey

Né à Limoilou le 11 septembre 1954, Denys Hawey souligne son profond attachement à ses racines familiales dans un recueil de 426 pages qui témoigne entre autres de sa vie de jeunesse dans le quartier.

Publicité

« J’ai toujours été fasciné par les histoires anciennes de ma famille que racontaient mes grands-parents », écrit Denys Hawey en introduction de la préface de son ouvrage.

Armoiries de la famille Hawey.

Comme le confie l’ancien haut fonctionnaire, sa retraite en 2008 lui a permis de se consacrer davantage à sa passion de la généalogie. De ses recherches poussées sur ses origines est né D’Irlande, de Limoilou et d’ailleurs, qu’il qualifie de legs pour ses deux enfants et leurs propres enfants : une touchante biographie illustrée de nombreuses photos d’archives familiales, dont le récit s’achève au début de la crise de la pandémie.

Au tour du petit-fils de raconter…

« C’est d’Irlande qu’est parti le militaire britannique Edward Howey, comme l’a retracé dans les origines de la famille un cousin historien, Jean-François Caron », souligne d’entrée de jeu l’auteur. Les premiers chapitres de son ouvrage abordent notamment les origines du clan Hawey à Québec et la vie de ses parents, Denise Lemire et Jean-Pierre Hawey, qui ont toujours vécu à Limoilou.

Nul doute qu’une section importante du livre plaira en particulier à nos fidèles lecteurs de Monlimoilou qui se sont régalés des souvenirs de notre ancien collaborateur André Lévesque :

« Limoilou, c’est d’abord mon enfance, à Saint-Charles-de-Limoilou, sur la 4e Avenue, entre la 6 puis la Canardière. C’est aussi ma jeunesse, dans le nouveau secteur de Limoilou, à Sainte-Odile, et mes études à Saint-Jean-Eudes. »

Denis Hawey et son frère jumeau Richard.
Crédit photo: Archives de la famille Hawey

Denys Hawey retrace aussi ce qu’il nomme « mes ailleurs ». Ceux de sa vie professionnelle qui se sont passés dans l’Ouest canadien, à Londres, au Royaume-Uni et en Ontario. Puis les « ailleurs » de sa vie de  retraité, soit le sud des États-Unis, et là où il espère être son dernier arrêt, en compagnie de sa conjointe dans le magnifique village de Saint-Michel-de-Bellechasse :

« La trame de fond de mon histoire, c’est une quête de reconnaissance et d’amour, notamment à l’endroit de mon père. Et nous finirons par nous rejoindre avant qu’il nous quitte », conclut Denys Hawey.

D’Irlande de Limoilou et d’ailleurs est disponible exclusivement à la Librairie Morency, au coût de 20,95 $. On peut aussi en lire le début dans sa version numérisée sur Amazone.