Limoilou dans les années 1940 (39) : le parc d’Iberville | 24 mai 2020 | Article par Jean Cazes

Une scène de cette nature qu’on reverra cet été ? Parc d’Iberville, 1947.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Limoilou dans les années 1940 (39) : le parc d’Iberville

La série « Limoilou dans les années 1940 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Publicité

Immortalisée en 1947, la photo à la une représente des enfants qui s’amusent sur une balançoire du parc d’Iberville, à Limoilou (description des Archives de la Ville de Québec).

La photo comparative dans la galerie ci-dessous date du 20 mai 2020. En se fiant aux flèches de l’église Saint-Charles de Limoilou qu’on devine en arrière-plan, elle souligne l’ancien emplacement de cette aire de jeux dans cette partie du parc aujourd’hui disparue.

Quand l’engagement citoyen porte fruit…

Comme le souligne  dans Limoilou, un quartier effervescent, le parc d’Iberville, est né des efforts d’une ligne de citoyens du quartier formée à l’initiative des capucins de la paroisse Saint-Charles. Toujours à propos de cette même photo d’archives qui illustre l’ouvrage de notre collègue :

« [La ligne] réclame en 1928 la création d’un parc public en bordure de la rivière Saint-Charles pour permettre aux centaines d’enfants du quartier de s’amuser en toute sécurité. La Ville de Québec s’entend avec la compagnie immobilière Quebec Land et le gouvernement fédéral pour acquérir un terrain sur la 9e Avenue. Dans ce parc, des arbres sont plantés et des bancs et des balançoires sont installées », souligne l’historien et chroniqueur urbain.

Plus tard, le parc se verra concentré plus à l’ouest, sa superficie étant considérablement réduite à deux reprises. La dernière fois remonte au début des années 1970 pour faire place à l’autoroute Dufferin tel qu’évoqué dans cette autre capsule historique.

Cela dit, en cette pandémie, les modules de jeu demeurent toujours interdits, comme nous l’avons constaté lors de notre passage mercredi dernier (photos 1 et 2).

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en entête, les images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Voir le billet précédent de la série : Limoilou dans les années 1940 (38) : la station-service White Rose du Vieux-Limoilou. En complément : La pétanque, d’hier à aujourd’hui (au parc d’Iberville).