Limoilou dans les années 1960 (132) : la station-service Esso du Vieux-Limoilou | 18 octobre 2020 | Article par Jean Cazes

La station Esso sur la 3e Avenue en 1969.

Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

Limoilou dans les années 1960 (132) : la station-service Esso du Vieux-Limoilou

La série « Limoilou dans les années 1960 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Publicité

Immortalisée le 4 août 1966, la scène en vedette illustre en direction sud la station-service Esso à l’angle de la 3e Avenue et de la 4e Rue. Cette photo est tirée du fonds de négatifs des photographes Lefaivre & Desroches. Il s’agit d’une petite partie de l’impressionnante collection de Jocelyn Paquet.

La scène comparative dans la galerie en fin d’article, en direction sud, date du 13 octobre 2020. On devine en arrière-plan la silhouette de l’immeuble de l’ancienne école supérieure Saint-Esprit (1940 à 1984). Depuis 1993, on y trouve notamment l’École de joaillerie de Québec.

Incidemment, l’école Saint-Esprit de Limoilou a accueilli durant une année des élèves de l’école primaire du quartier Saint-Roch. Le bâtiment qui abrite l’école des Berges était alors en construction, pour remplacer l’ancienne école Saint-Roch démolie. (Cette dernière se trouvait sur le site qui allait accueillir le complexe Jacques-Cartier et la bibliothèque Gabrielle-Roy.)

Le Esso avant l’agrandissement. Février 2014.
Crédit photo: David-Maxime Samson

Rappelons que la station Esso du 355 3e Avenue a été rénovée et agrandie en 2014. Deux autres commerces s’y sont installés : le dépanneur Marché Express et le Tim Hortons, avec service au comptoir et à l’auto. Derrière l’immeuble sur un stationnement, des fouilles archéologiques ont permis de documenter les phases d’occupation du site de la demeure de la famille du marchand de bois William Hedley Anderson, érigée au milieu du XIXe siècle. Ces fouilles ont été mises en pause cette année.

Soulignons au passage que l’histoire de la marque Esso remonte en 1880 à London, en Ontario. Aujourd’hui, l’entreprise compte quelque 1 700 stations au Canada.

Vous avez des souvenirs ou des informations à nous partager sur cette station Esso de l’époque, notamment sur son propriétaire et l’année de son ouverture ? N’hésitez pas à nous en faire part sur notre page Facebook !

Voir la capsule précédente de la série : Limoilou dans les années 1960 : travaux sur la 4e Rue.