Partage végétal: un arc-en-ciel de saveurs | 25 mai 2020 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

Partage végétal: un arc-en-ciel de saveurs

C’est en pleine pandémie de coronavirus que le service de traiteur Partage végétal, situé à Limoilou, a démarré ses activités. Les plats proposés sont distinctifs: ils sont végétaliens et livrés dans un emballage zéro déchet.

En effet, l’auteure de ces lignes a trouvé le butin culinaire qui allait assouvir son appétit dans un grand sac de carton. Les plats sont contenus dans de grands pots Mason. Étant non végétalienne, je me questionnais à savoir si les saveurs allaient être au rendez-vous. Mais je pouvais déjà avoir un avant-goût en contemplant les étages de couleurs vives des ingrédients contenus dans les pots.

À moins que vous décidiez de plonger vos ustensiles à même les grands pots Mason, il est intéressant de sortir les ingrédients des contenants pour les disposer dans son assiette, et créer soi-même sa mise en place; ça ajoute un peu de créativité à l’expérience gustative!

La joie de créer sa propre mise en place dans l’assiette en sortant les ingrédients du pot Mason!
Crédit photo: Véronique Demers

La semaine où j’ai testé ce service de traiteur végétalien, trois plats figuraient au menu: une salade d’été, le Général Ludos et une pizza pour deux. J’ai opté pour la salade d’été et le Général Ludos, en référence au Général Tao, mais version végétalienne, les croquettes de poulet ayant été troquées contre des croquettes de tofu.

Chef à tout faire

La salade se compose d’un arc-en-ciel de saveurs, notamment avec des graines de pomme grenade, du kale, des carottes finement coupées, des zucchinis, des oignons verts et des vermicelles de riz. Cette salade estivale, fraîche à souhait, est accompagnée d’une vinaigrette que j’aurais aimé un peu moins acidulée.

Dans le plat du général Ludos, on trouve suffisamment de protéines dans le tofu pour se sustenter, avec cinq bonnes croquettes par pot Mason. Il y a possibilité d’ajouter du riz comme accompagnement, mais aussi des nouilles udon, pour ceux qui n’ont aucune contrainte avec le gluten. Le chef limoulois Ludos les fabrique maison, avec de la farine de Charlevoix.

En fait, pour l’instant, il n’y a rien que Ludos ne s’occupe pas lui-même: les communications, les commandes, la préparation des plats… et même la livraison, avec le sourire! C’est peut-être pour cela qu’il y a eu un petit souci technique avec la facturation, mais qui s’est rapidement réglé. Quelques ajustements logistiques sont à apporter, qui se régleront sûrement avec le temps, et l’offre sera également bonifiée, puisque Partage végétal prévoit offrir des ateliers de cuisine et de la cuisine à domicile.