La rentrée des Titans de Limoilou se fera dans des quartiers fraîchement rénovés | 2 décembre 2020 | Article par Christian Lemelin

Crédit photo: Christian Lemelin

La rentrée des Titans de Limoilou se fera dans des quartiers fraîchement rénovés

Érigé au début des années 1970, l’Arpidrome de Charlesbourg, dans sa partie glacée, n’avait pas eu droit depuis lors à des remises à niveau, exception faite de menus travaux, comme par exemple la peinture et le changement des ampoules!

Publicité

Des travaux de rénovations visiblement et audiblement nécessaires ont été exécutées, au cours des derniers mois. L’enceinte est maintenant prête à accueillir ses acteurs habituels et de nombreux spectateurs, qui sauront apprécier le confort des bancs bleus récupérés du Colisée et la sonorisation qui permettra de bien entendre ce que l’annonceur-maison aura à dire.  Annonceur dont le poste a été déplacé, tout comme les bancs de punition, entre les bancs des joueurs. Un nouveau tableau indicateur a également été installé dans le coin droit, au même endroit que l’ancien.

Les spectateurs sauront apprécier le confort des bancs bleus récupérés du Colisée et la sonorisation de l’Arpidrome de Charlesbourg.
Crédit photo: Christian Lemelin

Par acteurs habituels, on entend, entre autres et bien sûr, les Titans de Limoilou, version hockey féminin.

Le hic, car il y a un os dans le fromage, c’est que la pandémie que nous subissons tous apporte toujours des contraintes et des restrictions qui freinent les envies d’à peu près tous les sportifs du Québec.

Cliquer sur la photo pour visionner l’entrevue vidéo
Crédit photo: Christian Lemelin (image tirée de la vidéo)

Pour faire suite à une visite des lieux en compagnie de Pascal Dufresne, l’entraîneur-chef des Titans, voici, dans la galerie en fin d’article, quelques images captées sur sur place, en ce mercredi 2 décembre. Le vestiaire et les douches ont été réaménagés, mais les joueuses auront la surprise de les voir et de les apprécier lorsqu’elles y mettront les pieds pour la première fois.

Ceci étant dit, l’occasion était belle, lors de la conversation captée en vidéo, pour faire l’état de la situation au sein de l’équipe et des plans de l’organisation, sous le signe de la patience, on s’en doute, au cours des prochains mois.

En savoir plus sur...