Titans de Limoilou : Mahika et Laury ont leur ange gardien | 25 août 2020 | Article par Christian Lemelin

Crédit photo: Marc Antoine Hallé

Titans de Limoilou : Mahika et Laury ont leur ange gardien

Gardien de la paix ou gardien de buts? Simon Grondines s’est posé la question jusqu’à ce que ses genoux lui disent « ça suffit ».

Il aurait pu devenir policier, mais c’est sa passion pour la protection du filet qui a prévalu. Depuis quelques années, il entraîne celles qui défendent la cage des Titans de Limoilou. Entre autres.

Ses services sont hautement appréciés car il les dispense, régulièrement, au-delà de la scène strictement locale.

Chez les Titans, Mahika Sarrazin et Laury Horion profitent de ses conseils et enseignements depuis deux ans. Elles entreprendront, bientôt, la troisième année de leur parcours collégial. Elles sont pleinement conscientes de la chance qu’elles ont de pouvoir compter sur un entraîneur spécialisé qui est toujours là pour les aider.

Dans toute équipe, tous sports confondus, chaque élément tient un rôle important dans les succès qu’elle récolte. Les gardiennes de but, dans le cas présent, font partie de l’équation.

La saison dernière, Mahika et Laury ont, toutes les deux, bien fait le travail que l’on attendait d’elles, les Titans ayant présenté la meilleure fiche défensive du circuit collégial féminin québécois. N’eut été de la situation provoquée par la propagation du coronavirus, l’équipe aurait possiblement ajouté un autre championnat, après avoir dominé le circuit pendant le calendrier régulier, avec 23 victoires, dont 21 consécutives, en 26 rencontres.

Les Titans ont repris l’entraînement, la semaine dernière, au Pavillon de la Jeunesse (ExpoCité). L’occasion était donc propice pour réaliser une entrevue avec les deux athlètes et leur entraîneur.

 

Posted by Christian Lemelin on Tuesday, August 25, 2020

 

 

Posted by Christian Lemelin on Tuesday, August 25, 2020

 

En savoir plus sur...