« Le 1650 » : bientôt de nouveaux locaux pour des entreprises dans Maizerets | 27 janvier 2021 | Article par Jean Cazes

Un rendu de l’intérieur de l’édifice Le 1650.

Crédit photo:  Dign'Art 

« Le 1650 » : bientôt de nouveaux locaux pour des entreprises dans Maizerets

Un nouveau projet immobilier destiné à héberger des petites entreprises de services et des bureaux de professionnels voit le jour dans l’ancienne Caisse populaire Maizerets, sur le chemin de la Canardière.

Publicité

Les futurs locataires des espaces Le 1650 voisineront ce printemps le Centre de services Maizerets de la Caisse Desjardins de Limoilou, toujours en opération après la vente en octobre dernier de cet immeuble de la Caisse à Contrôles Mgtech Inc. Cette firme du quartier Saint-Sauveur se spécialise dans la rénovation intérieure de bâtiments commerciaux.

En formule tout inclus avec salle de repas

L’immeuble du 1650 chemin de la Canardière, le 7 septembre 2019.
Crédit photo: Jean Cazes

Comme le souligne d’entrée de jeu Martin Gagné, propriétaire de Contrôle Mgtech Inc., le premier client des espaces locatifs Le 1650, le Centre de services Maizerets, a déjà confirmé le renouvellement de son bail dans deux ans.

Le 1650 : rendu du projet.
Crédit photo:  Dign'Art 

Afin de rentabiliser l’investissement de quelque 1 M $ pour son chantier en cours, huit autres locaux de 400 pc à 1000 pc accommoderont « des professionnels de la santé, psychologues, agences de publicité ou autres », cite le promoteur. « Ce ne sont pas des bureaux à frais partagés, mais des espaces complètement indépendants », tient-il à préciser en décrivant Le 1650.

« Ces espaces seront tendances et conviviaux, accessibles à nos clients 24 h sur 24, et offerts dans une formule tout inclus (taxes, énergie et wifi). Une salle de repas sera accessible à tous les occupants, ainsi qu’un espace lounge. Au sous-sol, un grand local d’environ 3000 pc sera aussi disponible, pourquoi pas pour une école de danse ou d’arts martiaux, par exemple. »

C’est à Dign’Art qu’a été confié l’aménagement intérieur de l’immeuble datant du début des années 1970, caractérisé par ses hauts plafonds. Pour son nouvel aspect extérieur, plus subtilement, « l’édifice retrouvera ses lettres de noblesse en le pâlissant dans des tons bleu pâle ». Le 1650 sera aussi en valeur avec un nouvel aménagement paysager.

Enfin, ajoute Martin Gagné, neuf espaces de stationnement seront disponibles pour les nouveaux locataires et leurs clients une fois le projet complété au plus tard au début de juin.

Martin Gagné, en visite au chantier, en janvier 2021.
Crédit photo: Martin Gagné