Appel d’intérêt pour la mise sur pied d’un centre éducatif en agriculture urbaine | 15 février 2021 | Article par Julie Rheaume

Le Grand Marché, en septembre 2019.

Crédit photo: Jean Cazes

Appel d’intérêt pour la mise sur pied d’un centre éducatif en agriculture urbaine

La Ville de Québec lance un appel d’intérêt aux organismes de la région pour la mise sur pied d’un nouveau centre éducatif en agriculture urbaine au cœur du Grand Marché de Québec et du site d’ExpoCité. Celui-ci devrait débuter ses opérations à l’été 2021. Les organismes intéressés auront du 17 février jusqu’au 17 mars pour soumettre leur proposition de projet.

Publicité

Ce centre éducatif « aura pour principale vocation de faire rayonner l’autonomie alimentaire et l’achat local à travers une clinique d’accompagnement en agriculture urbaine, des activités de formation offertes toute l’année ainsi que des vitrines hors les murs du marché », a dit la Ville dans un communiqué publié le 15 février.

« La vision que nous avions du Grand Marché était d’en faire un endroit résolument ancré dans sa communauté. Le futur centre éducatif en agriculture urbaine, grâce aux organismes qui lui donneront vie, viendra camper notre vision et permettra de tisser des liens étroits avec les citoyens de Québec de tout acabit. Je suis certaine que les organismes se sentiront interpellés par ce projet unique et porteur à la fois pour le Marché et pour le site d’ExpoCité », a indiqué Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement social à la Ville de Québec, dans ce même communiqué.

Les organismes ont du 17 février au 17 mars 2021 pour soumettre leur proposition de projet à partir du Système électronique d’appel d’offres (SEAO) de la Ville de Québec.

Poulailler et histoire

Le projet vise également la construction d’un poulailler-école, hébergeant une dizaine de poules. Les visiteurs du Marché pourront donc se familiariser avec les rudiments de l’entretien d’un poulailler et pourront même nourrir les poules. Il sera aussi possible de commander et ramasser leurs œufs, précise la municipalité.

Par cette initiative, cette dernière a aussi tenu à évoquer le passé agricole du site d’ExpoCité :

« Rappelons que l’histoire agricole du site d’ExpoCité a occupé une place importante dans les motivations d’y installer Le Grand Marché de Québec. En effet, au tout début, le site s’est surtout développé autour de la tenue de l’Exposition agricole. La mise sur pied d’un centre éducatif en agriculture urbaine n’est donc pas un hasard. Grâce à des vitrines démonstratives ou des étalages extérieurs, par exemple des jardins verticaux, des bacs pour la culture de légumes, des serres montées en collaboration avec les commerçants, les citoyens bénéficieront d’un espace additionnel pour célébrer le monde agricole et le riche héritage des territoires producteurs », ajoute la Ville de Québec.

L’Exposition provinciale, devenue Expo Québec en 1969, s’est tenue sur le site de 1912 à 2015. En 2012, la Ville de Québec avait cependant annoncé qu’elle mettait fin au volet agricole de l’événement annuel, comme le rappelait Le Soleil. La Grande foire de Québec, organisée par des promoteurs privés, a ensuite été présentée à ExpoCité de 2017 à 2019 avec manèges, bouffe et jeux d’adresse.