Carac'Terre au Grand Marché jusqu'au 18 juillet | 7 juillet 2021 | Article par Julie Rheaume

Des oeuvres vues lors de notre visite à Carac'Terre, le 6 juillet.

Crédit photo: Julie Rheaume

Carac'Terre au Grand Marché jusqu'au 18 juillet

Après une relâche d'un an en raison de la crise sanitaire, la 22e édition de Carac'Terre débute ce mercredi 7 juillet au Grand Marché. Cet événement mettant en vedette les œuvres de plusieurs céramistes se poursuivra jusqu'au 18 juillet.

Publicité

Le public est convié à y rencontrer près d'une trentaine de céramistes et à y découvrir leur travail. Dix-sept céramistes professionnelles et dix finissantes de la Maison des métiers d'art y présenteront leurs œuvres. Des centaines de pièces seront disponibles à l'achat.

Monlimoilou a eu l'occasion de découvrir des œuvres présentées à Carac'Terre lors d'une soirée de pré-ouverture, le 6 juillet, et d'y rencontrer la porte-parole de l'événement, la céramiste Elisabeth Gauthier.

Techniques et évolution

Plusieurs techniques sont utilisées pour produire des pièces en céramique. Celles présentées à cette édition de Carac'Terre ont été réalisées de quelle manière?

« Les principales qu'on offre, il y a beaucoup de tournage, fait avec le tour. Ensuite, il y a beaucoup de façonnage : on peut dire que c'est fait à la main, soit avec des colombins, soit avec des plaques. Il y a un peu de moulage, aussi. Ce sont vraiment les diverses techniques. Il y a également diverses cuissons : des cuissons électriques, ou au gaz et il se pourrait qu'il y ait aussi de l'enfumage, ici », explique Elisabeth Gauthier en entrevue à l'auteure de ces lignes. Les températures de cuisson varient également selon les types de pièces, précise-t-elle.

Pour certaines personnes, l'art de la céramique évoque un esprit granola et années 70. Que pourrait dire Mme Gauthier pour faire tomber les préjugés sur cette forme d'art? « Je leur dirais vraiment de se venir se rincer l’œil! Il y a un côté très contemporain. La céramique a beaucoup évolué depuis les années 70. Il y en a pour tous les genres, tous les goûts. Je pense que tout le monde peut y trouver son compte », répond-elle.

Nouvel endroit

Dans les dernières années, avant la pandémie, Carac'Terre s'est tenu à la Place de l'Université-du-Québec, dans Saint-Roch, tout près de la Maison des métiers d'art. En 2020, l'événement a fait relâche pour les raisons que l'on connaît.

Il est maintenant de retour sur un nouveau site. « Cette année, on a changé d'endroit étant donné, qu'avec les contraintes sanitaires, on ne pouvait pas être au même (emplacement), ne sachant pas trop (ce qui allait arriver)... C'est quand même plusieurs mois de préparation! On est déménagé au deuxième étage du Grand Marché de Québec », raconte Mme Gauthier.

De plus, même sans pandémie, la tenue de travaux aux abords de la Place Université-du-Québec aurait grandement compliqué la tenue de Carac'Terre cette année.

Activités

Des activités auront lieu dans le cadre de Carac'Terre :

  • Les samedis 10 et 17 juillet (4 à 16 ans), Vente de petits ensembles pour initier les jeunes à l’argile (argile, outils et détails de l’activité disponibles en quantité limité).
  • 11 juillet: Journée des vases et des fleurs. On vous invite à dénicher et acheter votre bouquet parfait. Agencements de vases créés par les céramistes et de fleurs en collaboration avec Fleurs la Garance.
  • 16 juillet: Remise du prix du public. Les participants au tirage courent la chance de gagner un bon d’achat à Carac’terre. Remise du bon le 16 juillet.
  • Participation de Carac’terre à la Boîte Gourmande du marché du mois de juillet Sortez des sentiers battus. Une occasion de découvrir le travail artisan en céramique et celui des produits du terroir.
  • Les deux prochains week-ends, des chefs réputés vont concocter des plats qui seront servi dans une assiette fabriquée par une céramiste de Carac'Terre. Raphaël G. Théberge, de Kundah Hôtel, et Arnaud Marchand, de chez Boulay se succéderont alors aux fourneaux, selon Elisabeth Gauthier.
  • Exposition-vente satellite des céramistes de Carac’terre à la maison de thé Camellia Sinensis, au 624, rue St-Joseph Est, dans le quartier Saint-Roch.
  • Tirage sur les réseaux sociaux de l'événement de deux boîtes cadeaux Carac’terre d’une valeur minimale de 125$. Les boîtes  contiennent des pièces choisies de céramistes de Carac’terre ainsi qu’un choix de thé de Camellia Sinensis. Le concours se destine aux résidents de Québec seulement, en partenariat avec Monquartier en boîte.

L'édition 2021 de Carac'Terre est accessible du 7 au 18 juillet au deuxième étage du Grand Marché, du lundi au vendredi de 9h à 18h ainsi que les samedis et dimanches de 9h à 17h. L'accès est gratuit.

Pour en savoir davantage, consultez le site de Carac'Terre, la vitrine céramique de Québec.