De la physiothérapie mobile dans Limoilou et les environs | 15 avril 2021 | Article par Véronique Demers

Mathieu Foster et Gabriel Flamand, cofondateurs de la clinique Physio Nomade.

Crédit photo: Gracieuseté

De la physiothérapie mobile dans Limoilou et les environs

Notre quotidien actuel nous permet d’avoir accès à plusieurs services en ligne et mobiles, que ce soit la livraison de l’épicerie, les soins vétérinaires, la mécanique à vélo… même la physiothérapie! Mathieu Foster et Gabriel Flamand ont lancé en septembre dernier la clinique Physiothérapie Nomade, dont les bureaux sont situés dans le Vieux-Limoilou.

Publicité

Alors que les deux diplômés de l’Université Laval, devenus amis, travaillaient chacun sur ses projets, la pandémie est venue accélérer le lancement de la clinique mobile, qu’ils avaient en tête depuis un moment. Les deux professionnels traitent de 20 % à 25 % de leurs patients à domicile (ils ont tout leur équipement, incluant une table portative). Les autres patients se rendent à la clinique située dans la Caserne 5.

Mathieu Foster a développé une expertise dans les douleurs et blessures communes, en plus de proposer notamment de la préparation physique pour les athlètes de haut niveau. Dans ses expériences antérieures, il a notamment été physiothérapeute de l'Océanic de Rimouski de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

« Je peux faire aussi de la gestion des blessures traumatiques jusqu’au retour au jeu. D’un autre côté, je traite aussi des clients avec des conditions post-opératoires, comme un remplacement de genou ou de hanche », explique M. Foster, qui habite le quartier Saint-Roch.

De son côté, le Limoulois Gabriel Flamand traite les douleurs et blessures communes, mais également les douleurs chroniques, comme la fibromyalgie, les hernies discales, l'arthrose.

 « De nombreuses personnes se sont fait persuader que leur douleur provenait de leur arthrose et que c'était donc irrémédiable, alors qu'on sait aujourd'hui qu'il n'existe pas de corrélation directe entre l'arthrose et la douleur. J'aide régulièrement des gens entre 50 et 95 ans à se débarrasser de leur douleur en optimisant les capacités physiques de leur corps et en améliorant leur compréhension de ce qui provoque les douleurs », détaille-t-il.

Soins aux personnes âgées

En moins d’un an, les deux fondateurs de la clinique Physiothérapie Nomade ont accueilli deux physiothérapeutes dans leur équipe. Les besoins de traitement de la douleur et de réadaptation sont là. La pandémie a accéléré le lancement de l’entreprise, mais a révélé aussi des besoins chez les personnes âgées.

« Une des conséquences de la COVID est que les personnes âgées dans les résidences ont été confinées dans leur appartement et ne descendaient plus prendre les repas dans la salle à manger, alors que ça pouvait représenter leur seul exercice de la journée », déplore Gabriel.  Certaines de ces personnes âgées, devenues sédentaires par la force des choses, ont dû recevoir une rééducation pour retrouver leur autonomie et leur équilibre.

« Bref, notre objectif est de donner le plus d’outils possibles à nos clients pour qu’ils deviennent autonomes et proactifs dans les exercices qu’ils ont à faire, bref, qu’ils se prennent en charge. On dit que 1 $ en prévention et sensibilisation équivaut à 4 $ en traitement », illustre Mathieu Foster.

En savoir plus sur...