Des messes de minuit à Limoilou | 30 novembre 2021 | Article par Julie Rheaume

L'église Saint-Fidèle, à Limoilou.

Crédit photo: Jean Cazes

Des messes de minuit à Limoilou

Des messes de minuit seront présentées à Limoilou à l'occasion des fêtes à l'église Saint-Albert-le-Grand, le 24 décembre, et à l'église Saint-Fidèle (Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour), le 31 décembre.

« Très peu de paroisses proposent encore des messes de minuit. Soucieuse de renouer avec cette belle tradition, la paroisse de Limoilou sera l’une des rares à présenter deux messes de minuit, soit le 24 décembre (église Saint-Albert-le-Grand) et le 31 janvier (église Saint-Fidèle – Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour) », indique la paroisse dans un communiqué.

Le 24 décembre, la messe à l'église Saint-Albert-le-Grand, sera animée par un ensemble musical sous la direction de Carole Lambert. L'ensemble musical reste à déterminer pour celle du 31 décembre à l'église Saint-Fidèle.

Des bingos en présentiel

Les bingos se font de plus en plus rares, et encore plus depuis la pandémie. Les amateurs seront donc ravis d'apprendre que la paroisse de Limoilou offrira des séances de bingo pour quelques jeudis à partir du 2 décembre.

Les soirées auront lieu les 2, 9 et 16 décembre, à l’initiative du Bingo communautaire de Limoilou. Elles se tiendront au sous-sol de l’église Saint-Albert-le-Grand, au 44 rue des Saules Est de 19h à 22h (ouverture des portes à 18h15). Le passeport vaccinal y sera obligatoire. Il est possible d'avoir plus de renseignements en appelant au (418) 529-0327.

La paroisse

« Depuis janvier 2019, les paroisses de Saint-François-de-Laval, de Sainte-Geneviève-des-Bois et celle de Notre-Dame-de-Rocamadour sont fusionnées pour ne former qu’une seule et unique entité : la paroisse de Limoilou (dont le nom légal est fabrique Saint-François-de-Laval). Elle regroupe conséquemment trois quartiers centraux, soit Maizerets, Lairet et le Vieux-Limoilou, qui comptent trois églises ouvertes au culte : Saint-Pascal, Saint-Albert-le-Grand et Saint-Fidèle », rappelle la paroisse.

Celle-ci « vise à contribuer au développement communautaire et à la solidarité sociale qui caractérisent le quartier en pleine effervescence tout en conservant le patrimoine religieux et architectural ».

Publicité

L'église Saint-Charles-de-Limoilou est quant à elle fermée au culte depuis 2012 et accueille l'organisme Machine de Cirque depuis la fin de 2020. L'ancienne église Saint-Esprit abrite de son côté l'École de cirque de Québec depuis 2003.

D'autres du même quartier sont quant à elles tombées sous le pic des démolisseurs, comme l'église Saint-François-d'Assise.