Hekatomb : du divertissement qui casse le moule | 8 septembre 2021 | Article par Suzie Genest

Les trois copropriétaires de Hekatomb à Limoilou, de gauche à droite : Pascal Tremblay, Benoit Mayer, Olivier L'Heureux

Crédit photo: Hekatomb - recadrée par Monlimoilou

Hekatomb : du divertissement qui casse le moule

Au 1095, chemin de la Canardière, Hekatomb propose des installations de divertissement pour se défouler sans danger.

Publicité

Le centre de défoulement comporte quatre salles qu’on peut louer pour des séances de 45 minutes. Dans chacune se trouvent quelque 25 objets de différentes tailles. Vaisselle, bouteilles, objets décoratifs, électroménagers, imprimantes, écrans, ordinateurs portables... On peut même amener ses propres objets, dans la mesure où ils ne sont pas à « connotation explicite » et qu'on demeure respectueux.

Pour « varger » dans les objets, on dispose de bâtons de baseball, pieds de biche, masses, marteaux et barres de fer. Hekatomb fournit aussi tout l’équipement de protection pour lâcher son fou sans se faire mal. On se voit remettre visière pour le visage, plastron pour la poitrine, gants renforcés, genouillères et couvre-chaussures.

« Évacuer l’énergie »

Il est possible de se défouler seul ou avec deux ou trois ami.e.s dans une des salles de Hekatomb. Chaque salle de 140 pieds carrés (42,6 mètres carrés) peut accueillir jusqu’à quatre personnes. On peut aussi louer les quatre salles et se présenter en groupe de 16 personnes.

Le centre accepte les jeunes d’au moins 16 ans seuls. Les enfants à partir de 8 ans doivent être en compagnie d'un parent. Les prix varient en fonction du nombre de démolisseurs et démolisseuses.

Sur la page Facebook de l’entreprise, on retrouve des images des séances de démolissage. « Le but est de se défouler en toute sécurité et ainsi, d’évacuer l’énergie qui se trouve en chacun de nous », peut-on lire sur le site web de l’entreprise.

Une famille avant et après sa séance de démolition chez Hekatomb
Une famille avant et après sa séance de démolition chez Hekatomb
Crédit photo: Hekatomb

Sur place, on trouve également des jeux d’arcades et un coin repos. Hekatomb se veut un endroit où passer un bon moment entre ami.e.s, souligner un anniversaire, faire un « party de bureau »… Bonifier l’offre d’activités pour les entreprises faisait partie des motivations de Benoit Mayer, l’un des trois copropriétaires.

« Je suis quelqu’un qui est assez hors normes. J’ai travaillé plusieurs années dans de grosses entreprises comme TELUS. Avec le club social, c’était toujours la même affaire : aller jouer au bowling, aller jouer au billard… Y a-tu moyen qu’on varie ça un peu? Maintenant, on a du escape room, du demolition room, du tir de hache… C’est parfait! »

Entrepreneur dans le domaine du divertissement depuis plusieurs années, M. Mayer a connu Olivier L’Heureux alors que ce dernier travaillait comme gérant d’une de ses entreprises. Il était intéressé à se lancer lui aussi en affaires. Quant au troisième copropriétaire, Pascal Tremblay, aussi entrepreneur, il cherchait à diversifier ses investissements.

« Les salles de démolition, ça existe depuis 2008 au Japon. En Amérique du Nord, c’est arrivé il y a deux trois ans. […] Il y en a eu d’abord aux États-Unis. [...] Les premières qu’on a vues au Canada, c’est à Toronto. Il y a une entreprise à Montréal, mais c’est juste une salle. Il y a différentes façons de le faire. Parfois, c’est juste une salle de cinq pieds par cinq pieds avec de la vaisselle… Nous, on offre le concept au complet », explique Benoit Mayer.

De Limoilou au Saguenay

Un autre Hekatomb a ouvert ses portes dans la région du Saguenay, peu après celui de Limoilou. Monsieur Mayer est aussi derrière cette succursale, mais il fait équipe avec des Saguenéens.

Annoncée dans Le Soleil le 16 juillet dernier, l’ouverture du Hekatomb près de La Souche et du Cégep Limoilou a finalement eu lieu le vendredi 13 août. Il était au départ question de trois salles. Un changement de local en cours de route a amené l’entreprise à aménager plutôt quatre salles.

Hekatomb accueille actuellement la clientèle sept jours et sept soirs. On retrouve l’horaire détaillé, les tarifs et autres informations utiles en ligne au https://www.hekatomb.com/.