Hockey collégial féminin D1 : Jade Rivard-Coulombe ne pouvait faire davantage | 18 octobre 2021 | Article par Christian Lemelin

Image d'archive des Titans de Limoilou, 2019.

Crédit photo: Marc Antoine Hallé

Hockey collégial féminin D1 : Jade Rivard-Coulombe ne pouvait faire davantage

Elle a repoussé plus de 50 lancers. Elle s’est dressée, solidement, devant les nombreuses attaques et échappées de ses rivales. Ce ne fut pas suffisant. Jade Rivard-Coulombe a gardé son équipe de hockey collégial féminin dans le match. Elle n’a toutefois pu empêcher les Titans de Limoilou de l’emporter, par la marque de 3-1, sur les Patriotes de Saint-Laurent, dimanche, à l’Aréna Ronald Caron.

Publicité

Cette quatrième victoire de suite des Titans, deuxième en moins de 24 heures, revêt une importance particulière. Elle leur permet de rester à une distance raisonnable et franchissable du premier rang du circuit collégial féminin, derrière John-Abbott et Lennoxville.

Rébecca Morissette (3e), Alexandra Giguère (3e) et Sarah-Maude Lavoie (3e) ont marqué les buts des Titans. Les deux derniers en avantage numérique, celui de Giguère survenant quelques secondes après la mise en jeu, à 17 :12 du premier engagement. Wikona Laloche a fourni des passes sur les deux buts en avantage numérique.

Phoebe Gao a marqué le seul but des Patriotes.

Pour revenir aux attaques et échappées des Titans, on aurait pu en relever une dizaine. Mentionnons celles de Sarah-Maude Lavoie (2 fois), Ann-Sophie Bédard et Wikona Laloche, sans compter les tirs à bout portant de Rébecca Morissette et Syrine Kacem en troisième période.

Du côté des Patriotes, on le comprend par le chiffre des lancers (13), elles n’ont pas été en mesure de s’organiser sérieusement. À quelques occasions, la gardienne Éricka Gagnon a su tirer son épingle du jeu (échappée et 3 contre 1), au troisième vingt.

L'entraîneure-chef des Patriotes, Alexandria Ashley D'Onofrio, a retiré sa gardienne alors qu'il restait 2:25 à faire, en vain.

Entrevue d’après-match avec l’entraineur-chef des Titans, Pascal Dufresne

Rebecca Morissette s'impose de plus en plus

Toute équipe qui aspire à la victoire sur une base régulière doit compter, oui, sur le talent, mais aussi sur le travail et la détermination de ses membres.

Attaquante de deuxième année (première en tenant compte de la pandémie) chez les Titans de Limoilou, Rebecca Morissette cadre parfaitement avec les énoncés du paragraphe précédent.
Dimanche, elle a réussi son troisième but de la saison.

Entretien avec Rebecca, première étoile de la rencontre

Matchs le 22 et le 23 octobre

Vendredi, 22 octobre, les Titans rendent visite aux Islanders de John Abbott. Le match commencera à 20 h 30.

Le lendemain, samedi 23, les Titans reçoivent, à compter de 19 h 30, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, à l’Arpidrome de Charlesbourg. Les Patriotes, pour leur part, auront 12 jours pour se préparer à leur prochain duel, face aux Lynx d’Édouard-Montpetit.

N’hésitez pas à partager. C’est de cette façon que la cause du hockey féminin sera entendue.

En savoir plus sur...