Hockey collégial féminin D1 : rentrée laborieuse pour les Titans | 25 septembre 2021 | Article par Christian Lemelin

Hockeyeuses des Titans du Cégep Limoilou sur le banc

Crédit photo: Marc Antoine Hallé

Hockey collégial féminin D1 : rentrée laborieuse pour les Titans

Tous les éléments semblaient rassemblés pour que la rentrée à domicile des Titans de Limoilou se fasse sans heurt. On attendait ce match depuis le 7 mars 2020!

Publicité

Même si elles étaient encouragées par une foule enthousiaste et inspirées par leurs bruyants confrères footballeurs du cégep, les protégées de Pascal Dufresne se sont butées à une équipe déterminée et visiblement bien préparée, les Cougars de Lennoxville.

Le pointage final, 4-3 en faveur des Cougars, ne reflète pas vraiment l’allure du match, nettement dominé par les visiteuses. Le chiffre des lancers est d’ailleurs assez révélateur, particulièrement en troisième période, alors que les Cougars ont décoché 17 lancers (6-13-17-2-38) contre un seul pour les Titans (8-7-1-1-17).

Éricka Gagnon, gardienne de but des Titans de Limoilou
La première étoile du match, Éricka Gagnon
Crédit photo: Marc Antoine Hallé

N’eut été du brio de la gardienne Éricka Gagnon, qui a repoussé 34 lancers, le pointage aurait pu prendre une tout autre dimension. Elle a même repoussé une échappée de deux adversaires à la 18e minute du deuxième engagement. Quelques instants plus tôt, Rébecca Morissette avait porté la marque à 3-2 en faveur des Titans. Cette marque a tenu jusqu’à la dernière minute du troisième vingt, malgré les 17 lancers des Cougars au cours de cette période.

Dans le camp local, on croyait bien pouvoir s’en tirer avec la victoire. Or la douche d’eau froide est tombée à 19 :12 du troisième engagement, lorsque Laurie-Anne Éthier a complété une manœuvre de la toujours dangereuse Gabrielle Santerre pour niveler le pointage et forcer la prolongation.

Catherine Proulx a scellé l’issue du match à 1:08 de la période supplémentaire, disputée à trois contre trois.

Piper McGilivray et Béatrice Roger ont été les autres marqueuses des Cougars.

Du côté des Titans, Ann-Sophie Bédard avait ouvert la marque avec une habile manœuvre, alors qu’elle s’est présentée seule devant la gardienne Élissa Jean, à 8:00 du premier vingt. Florence Mayer a également touché la cible en plus de récolter une aide sur le but de Bédard.

Entrevue d’après-match avec l’entraîneur-chef des Titans Pascal Dufresne

Dimanche, les Titans rendront visite au Boomerang du Cégep André-Laurendeau.

Vous avez lu? Vous avec vu? N’hésitez pas à partager. C’est de cette façon que la cause des Titans et du hockey sera entendue.

En savoir plus sur...