Hockey collégial féminin D1, semaine 11 – Titans : retour à la normale | 19 novembre 2021 | Article par Christian Lemelin

Crédit photo: Marc Antoine Hallé - Titans du Cégep Limoilou

Hockey collégial féminin D1, semaine 11 – Titans : retour à la normale

Pourquoi parler de retour à la normale, dans le cas des Titans de Limoilou?Explication.

Depuis le 30 octobre, les protégées de Pascal Dufresne n’ont disputé qu’un seul match. Le calendrier leur accordait une fin de semaine de relâche, une rencontre (12 octobre) a été reportée au mois de février.

Publicité

Jouer deux matches, ce week-end, c’est, en quelque sorte, un retour à ce que l’on voit… normalement.

Par ailleurs, autre aspect du retour à la normale, les Titans pourront finalement, à une exception près, compter sur une équipe complète. À l’attaque, les 12 régulières seront en uniforme samedi et dimanche. Elles affronteront, dans l’ordre, les Patriotes de Saint-Laurent samedi soir (19 h 30, Arpidrome) et le Boomerang d’André-Laurendeau dimanche (16 h, Auditorium de Verdun).

À noter, après une absence de six matches, le retour d’Ann-Sophie Bédard. C'est une attaquante qui peut donner du mordant à une attaque parfois hésitante, ces derniers temps.

Au sein de la brigade défensive, la seule absente, Amélie Brassard, soigne toujours une blessure à une épaule. Elle devrait bientôt revenir au jeu. Un ajout d’enthousiasme dont personne ne va se plaindre, le cas échéant, chez les Titans.

De la part des rivales des Titans, en fin de semaine, il faut s’attendre à une opposition farouche. D’une part, les Patriotes de Saint-Laurent ont joué avec aplomb, lors de leurs deux derniers affrontements. Quant au Boomerang d’André-Laurendeau, une barrière nommée Geneviève Lamoureux semble se dresser devant les Titans, cette saison. Ces dernières n’ont marqué que deux buts (victoire par 1-0 et revers par 2-1) lors des matches opposant les deux équipes.

« Je crois que l’affrontement de dimanche sera relevé », estime l’entraineur-chef du Boomerang, Philippe Trahan. « J’espère que nos joueuses voudront venger leur match de samedi dernier (revers contre Saint-Laurent) », poursuit-il.

« Les deux matches précédents, contre Limoilou, ont laissé place à des matches serrés et à bas pointage. Nous devrons cependant nous serrer les coudes pour obtenir du succès. L’équipe de Limoilou est talentueuse et elles ne voudront pas se déplacer pour ne pas accumuler deux points. Nous devrons donc sortir de manière intense. L’effort collectif devra être au rendez-vous. »

Entretien avec Noémie Tanguay, entraineure-adjointe, responsable de l’attaque des Titans

Dans un autre ordre d’idées, il faut souligner que, dorénavant, il faudra présenter le PASSEPORT VACCINAL pour assister aux matches de Titans à l’Arpidrome de Charlesbourg.

N’hésitez pas à partager. C’est de cette façon que la cause du hockey féminin sera entendue.