La relève 2021-22 chez les Titans de Limoilou : Éricka Gagnon, no 33 | 9 juillet 2021 | Article par Christian Lemelin

Crédit photo: Image extraite de la vidéo de Christian Lemelin

La relève 2021-22 chez les Titans de Limoilou : Éricka Gagnon, no 33

La prochaine saison de hockey dans le circuit collégial féminin québécois devrait prendre son envol en septembre prochain. Chaque campagne apportant son lot de nouvelles joueuses, il est de bon ton de présenter celles qui sont sur le point d’entreprendre une nouvelle étape dans leur cheminement de hockeyeuses.

Publicité

Huit recrues endosseront sur une base régulière l’uniforme des Titans de Limoilou, en 2021-2022.

Aujourd’hui : Éricka Gagnon.

Née à Québec il y a 18 ans, il est tout à fait normal qu’Éricka Gagnon voie dans le programme des Titans de Limoilou la meilleure option pour développer ses talents de gardienne de buts.

Tombée dans la marmite à l’âge de quatre ans, Éricka a porté les couleurs des As de Québec, dans la catégorie midget AAA. Elle veut poursuivre sa route au-delà des rangs collégiaux, à l’université et, si possible, chez les pros.

Quand on lui demande de relever une anecdote, elle cite deux événements qu’elle n’a pas oubliés.

« Dans le novice A, lors d’un match où je ne travaillais pas très fort et que je n’étais pas à mon meilleur, mon entraineur m’a sortie en deuxième période, et ce, pour le reste du match, pour envoyer un sixième joueur sur la patinoire. J’ai compris ma leçon. Aussi, lorsque j’étais atome, mon équipe s’est rendue en finale d’un tournoi. Je ne gardais pas les buts lors de ce match. Après une excellente performance de mon partenaire de buts, l’équipe s’est rendue en fusillade. C’est alors que mon entraîneur a sorti l’autre gardien qui, dois-je encore préciser, avait joué un très bon match, pour m’embarquer pour la fusillade, pas réchauffée. Au moins, on a gagné! »

Routine avant un match?  « Avant le hockey, j’ai deux phases. Au début de ma routine, je cours partout et je me réveille. Après un certain moment, je change entièrement de personnalité. Je jongle avec des balles et ne parle à personne dans le but d’être concentrée. Je suis une personne assez énergique, donc il est important pour moi de contrôler mon niveau d’énergie avant de sauter sur la glace. »

L'appréciation de Pascal Dufresne, entraineur-chef des Titans :

« Comme entraineur, j’ai vraiment hâte de voir ses performances. Elle a absolument tout pour devenir une des meilleures de la ligue, vitesse, agilité et importante présence devant le filet. »

Un ou une idole? Marc-André Fleury.  « J’ai toujours adoré son style dans les buts et j’ai eu la chance de le rencontrer et de découvrir sa personnalité. »

Autres sports?  « Je ne pratique pas d’autres sports en tant que tel dans une ligue. En revanche, pour moi, le multisport est très important. J’ai deux frères (Jean-Christophe et Thiérry) avec qui je suis toujours en train de bouger, que ce soit en jouant au baseball, au spikeball, au tennis, au golf, etc. »

Éricka Gagnon en quelques mots…

  • Un surnom : Ricky.
  • Études : sciences de la nature.
  • Matière favorite : maths et chimie.
  • Parents : Marlène Cloutier (patin artistique) et Danny Gagnon (hockey).
  • Une couleur : rose.
  • Sucré ou salé : sucré.
  • Mets favori : sushis.
  • Dessert : chocolat.
  • Un film : MVP.
  • Principale qualité : organisée et énergique.
  • Un « petit » défaut : perfectionniste.
  • Un endroit qu’elle voudrait visiter : Australie.
  • Style de musique : tous les styles… dépendamment de mon humeur!

La semaine prochaine : Clara Génier.

Voir les autres recrues 2021-22 des Titans :

Noémie Fontaine

Alexia Côté

En savoir plus sur...