Limoilou en musique, de retour avec un marché d'artisans | 18 août 2021 | Article par Viktoria Miojevic

Spectacle de Orloge Simard, 2018, année où Limoilou en musique et le Bazar des ruelles se sont réunis. « Ç'a été incroyable! », avait dit Jean-François Girard de Limoilou en vrac.

Crédit photo: Viviane Asselin

Limoilou en musique, de retour avec un marché d'artisans

Du 10 au 12 septembre, Limoilou en musique sera de retour après une année de pause. Entre musique et artisanat, le temps d’une fin de semaine, l’évènement gratuit mettra en avant les artistes de Québec. Ce sont 500 chanceuses et chanceux qui pourront s'inscrire au festival organisé par Limoilou en vrac.

Publicité

Par le passé, plus de 10 000 visiteurs ont parcouru le Grand Bazar des ruelles, auquel participaient des artisans en plus des voisins et voisines. En 2018, on l'a joint à Limoilou en musique. À cause de la pandémie, l'événement désormais connu comme le Grand Bazar du Vieux-Limoilou a dû être annulé en 2020. Il fait place pour 2021 à un marché qui réunira trente artisans de Québec. Des artisans spécialisés en céramique ou encore des artistes illustrateurs locaux comme Félix Girard y participeront.

« À chaque année, on a fait un Grand Bazar et il y a une zone qui était dédiée aux artisans locaux. C'est pas mal les artisans qui reviennent d'année en année. Cette année, il y avait pas la chance de faire l'activité [du Grand Bazar], alors on a leur proposé d'être en extérieur. Tout le monde était content! », rapporte le directeur général de Limoilou en vrac, Jean-François Girard.

Felix Girard
Sur le site de Félix Girard, oeuvre "Limoilou", 2015
Crédit photo: Felix Girard

Les artisans et leurs créations seront sur la 3e Avenue, entre la 9e Rue et la 10e Rue, les 11 et 12 septembre de 10 h à 17 h. Il y aura une terrasse des commerçants entre la 10e Rue et 11e Rue.

Le vendredi 10 septembre, les balconneries avec Rob Bob et le Ukulélé Club de Québec battront leur plein sur la 8e Rue, entre la 3e Avenue et la 4e Avenue.

Le Marché public de Limoilou prendra place comme à son habitude sur la 3e Avenue, entre la 8e Rue et la 9e Rue, le dimanche 12 septembre, de 11 h à 15 h.

Limoilou en musique : rap, électro et rock au rendez-vous

Afin de séduire les oreilles des Limoulois, c’est une programmation festive qui vous attendra sur la scène au carrefour de la 3e Avenue et du chemin de la Canardière. La programmation reprend ici ce qui avait été prévu en 2020. Les artistes que vous avez peut-être manqué, à cause de la pandémie, seront à l'honneur.

« Les musiciens qui sont là devaient être programmés en juin 2020. On pouvait pas, donc on a décidé de reporter à l'année prochaine. Quand on a vu que la pandémie continuait, on a décidé de passer pour le mois de septembre, en prévision de la vaccination. Comme on sait que les artistes ont pas joué beaucoup, on voulait garder cette programmation. À chaque année, on se base sur les artistes qu'on connaît un peu et dans le but d'en faire des soirées thématiques », souligne Jean-François Girard.

Un vendredi drapé de rap

Les festivités s’ouvriront à 20 h, avec Webster et 5 for trio. L'artiste, rappeur et conférencier, Webster LS, performera aux côtés de trois musiciens aux tonalités très jazzy, Sylvain St-Onge à la guitare, Mathieu Rancourt à la contrebasse et Jean-François Gingras à la batterie.

Le rappeur Robert Nelson, poursuivra la soirée avec un flow tranché. Ce sera peut-être l’occasion d’entendre raisonner à Québec ses derniers morceaux sortis en décembre dernier.

Millimetrik et Fred fortin pour un samedi électrique

Le DJ de Québec Millimetrik lancera la soirée, dès 20 h. Suivra l’auteur, compositeur et interprète originaire du lac Saint-Jean Fred Fortin, qui participera pour la troisième fois à Limoilou en musique.

Le dimanche tout en rock

Pour clore cette programmation, le groupe Caravane présentera son concert dès 17 h. Selon le directeur de Limoilou en vrac, ce serait le dernier concert de Caravane « avant un bon bout de temps ». Enfin, le groupe de rock Vilain Pingouin, prendra la scène à 18 h.

Des mesures sanitaires adaptées au contexte

Au vu de la progression de la quatrième vague, le festival s'adaptera aux mesures sanitaires du mois de septembre. Les 500 personnes qui pourront assister aux performances des artistes devront répondre aux exigences gouvernementales sur le passeport vaccinal, rapporte le communiqué. Aussi, bien que le festival soit gratuit, il sera nécessaire de s’y inscrire.

« Si les gens n'ont pas de passeport vaccinal, ils pourront pas rentrer. On aura les moyens de vérifier ça », prévient Jean-François Girard.

Concernant maintenant le marché artisanal, il n'y aura pas d'accès limité, précise le directeur de Limoilou en vrac. Néanmoins, l'équipe sur place se chargera de réguler l'achalandage afin d'éviter toute éventualité d'attroupement. Les gens pourront circuler comme sur le marché public, ajoute Jean-François Girard.

Pour revenir sur l'édition 2019 : Limoilou en musique : les oreilles et le coeur pleins