Limoilou dans les années 1940 (41) : le pont Drouin | 25 avril 2021 | Article par Jean Cazes

Le pont Drouin en 1940. Vue en direction nord-est sur le Vieux-Limoilou.

Crédit photo: Jean Cazes

Limoilou dans les années 1940 (41) : le pont Drouin

La série « Limoilou dans les années 1940 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Publicité

Immortalisée le 14 août 1940, la photo à la une est tirée d'un négatif représentant le pont Drouin dans le Vieux-Limoilou (description des Archives de la Ville de Québec).

La photo comparative dans la galerie en bas de page date du 18 avril 2021.

Reconstruit à deux reprises

Sur la scène d'époque, on devine le parcours des tramways qui, depuis 1913, empruntaient le pont pour joindre la 1re Avenue. Comme le rappelait Jean Breton de la Société d’histoire d’autobus du Québec lors d'une des conférences organisées par la Société historique de Limoilou, le 27 mai 1948 a marqué la fin, à Québec, de ce mode de transport au profit de l'autobus.

Entrée ouest du Vieux-Limoilou. 1948 et 2019.
Crédit photo: Université Laval Laval/Google Maps

Le montage ci-dessus compare deux vues aériennes du secteur. La première est tirée de la mosaïque d’orthophotographies de l'Université Laval. Entre 1948 et 2019, on y voit clairement la transformation du pont Drouin.

Dansune précédente capsule historique, nous avions illustré une autre perspective du pont immortalisée aussi le 14 août 1940, cette fois en direction ouest à partir de Limoilou. On y évoquait son histoire, rappelant que c'est pour répondre à l’augmentation rapide de la circulation automobile que cet ancien pont à bascule a été reconstruit en 1973, passant alors à quatre voies. Celui-ci a été remodelé en 2007.

On note par ailleurs que l'immeuble d'habitation au coin de la 1re Avenue en 1948 a fait place au parc du Vieux-Passage, aménagé à l’occasion du 400e anniversaire de Québec. Ce parc évoque entre autres une ancienne fortification édifiée sous la gouverne de Montcalm avant l’attaque britannique de 1759.

Enfin, au sud, le parc linéaire de Saint-Charles empiète maintenant sur l'emplacement des bâtiments industriels qu'occupaient Machineries Provinciales (maintenant une division des Grues Guay) avant la renaturalisation des berges de la rivière dans le segment concerné par sa phase 4, en 2006.

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en entête, les images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Voir la capsule précédente de la série : Limoilou dans les années 1940 (40) : intersection rue Saint-Amadour et 1re Avenue.

À lire aussi : 150 ans de transport collectif à Québec : retour sur la conference de la Société historique de Limoilou