Limoilou dans les années 1960 : agrandissement de l'hôpital Saint-François d'Assise | 28 novembre 2021 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: BAnQ - Fonds L'Action catholique

Limoilou dans les années 1960 : agrandissement de l'hôpital Saint-François d'Assise

La série Limoilou dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources. L'évolution de l'hôpital Saint-François d'Assise retient de nouveau notre attention.

Publicité

La photo en vedette provient de la collection BAnQ numérique. Elle date de la fin de 1968 ou du début de 1969. Elle illustre la construction d'une nouvelle annexe de l'hôpital Saint-François d'Assise. Il s'agit de l'édifice A, à l'intersection de la 1re Avenue et de la rue De L'Espinay.

La photo comparative a été prise au début novembre 2021. On y devine, à droite, le basilaire de la tour des Jardins Le Flandre. Depuis les années 1970, des maisons du côté du boulevard Benoît XV ont fait place à cette résidence privée pour aînés.

Au rang du plus important centre hospitalier de la région

La rue de l'Espinay en 1966, vue en direction nord, avant l'agrandissement de l'hôpital Saint-François-d'Assise
En novembre 1966, on trouvait des immeubles à logements sur la rue De L'Espinay, à l'angle de la rue Ozanam.
Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

Nous avions évoqué dans une précédente capsule cette dernière grande phase d'agrandissement de Saint-François d’Assise. Elle a nécessité le sacrifice d'un pâté d'immeubles à logements sur la rue De L'Espinay.

Cette modernisation a débuté en 1968, pour être livrée en 1971. Elle devait répondre à un besoin urgent d'une clinique externe et de laboratoires. Elle a permis à l'institution de se hisser au rang du plus important centre hospitalier de la région de Québec. Les travaux ont nécessité à l'époque un investissement de quelque 18 M $. La superficie de l'édifice A de l'hôpital Saint-François d’Assise couvrait quelque 600 000 pieds carrés.

Un peu de toponymie autour de la rue De L'Espinay

Dans la section Toponymie du site de la Ville de Québec, on souligne que le nom de la rue De L'Espinay a été officialisé le 20 avril 1917. Il a remplacé l'ancien toponyme « 6e Rue de Stadacona ».

« Cette dénomination rappelle le nom du fief que Guillemette Hébert, fille de Louis Hébert et de Marie Rollet, donne à son petit-fils, Jean-Baptiste Couillard de Lespinay (Lépinay, L'Épiné, L'Espinay) (1657-1735), lors de son mariage avec Geneviève de Chavigny, en 1680. Une partie de ce fief Saint-Joseph ou de Lespinay se trouve alors sur l'actuel territoire du quartier Saint-Roch. Jean-Baptiste mène une double carrière d'administrateur et de seigneur. À la mort de son père, en 1678, il avait hérité, à titre de fils aîné, de la moitié de la seigneurie de la Rivière-du-Sud. »

Voir la capsule précédente de la série : Limoilou dans les années 1970 : le Miami Casse-croûte.
À lire aussi : Limoilou dans les années 1930 : hôpital Saint-François d'Assise.