Limoilou dans les années 1960 (141) : le rembourreur Louis Rousseau | 5 septembre 2021 | Article par Jean Cazes

Louis Rousseau rembourreur, installé sur un coin de la 17e Rue en 1965.

Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

Limoilou dans les années 1960 (141) : le rembourreur Louis Rousseau

La série Limoilou dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources. Nous évoquons aujourd'hui une autre entreprise disparue du Vieux-Limoilou : le commerce de Louis Rousseau rembourreur, qui se trouvait sur la 17e Rue.

Publicité

Immortalisée le 9 septembre 1965, la photo de l'en-tête, tirée du fonds des célèbres photographes Lefaivre & Desroches, illustre le commerce de Louis Rousseau rembourreur, alors localisé au 500, 17e Rue. Ce fonds constitue une partie de l’impressionnante collection de négatifs de Jocelyn Paquet, auparavant gestionnaire des Archives du Photographe.

Prise en direction est, la scène réactualisée dans la galerie en fin d’article date du 26 août 2021. Une imposante maison à l'architecture avant-gardiste a été érigée en 2017 sur le terrain de l'entreprise qui était inoccupé depuis au moins 1990.

Après le déménagement, un lieu malfamé?

Comme en témoigne Jocelyn Paquet, cette photo d'archive lui a permis d'apprendre notamment que l'édifice du rembourreur a plus tard abrité « une arcade [Arcade 500] assez populaire pour que le directeur d'une école se déplace pour y récupérer ses élèves ».

En réponse à notre demande d'information, Marc Barrette avance que l'immeuble est plus tard devenu « un marché de stupéfiants [qui a] probablement été détruit entre 1982 et 1984 ».

Cela dit, Louis Rousseau Rembourrage opère toujours à Québec depuis 93 ans. L'histoire de l'entreprise est résumée dans son site web :

« Créée en 1928, la compagnie Louis Rousseau Rembourrage a commencé dans le domaine de la vente de matelas. À l’époque, nous étions situés sur la 3e Avenue, à Québec. Il s’agissait d’un atelier familial regroupant tous les enfants de la famille. Lors de la passation à André Rousseau, la compagnie a déménagé sur la 17e Rue, avant de s’installer définitivement dans un local plus grand, sur la rue Bergemont. [...] En mai 2016, M. André Rousseau vend l'entreprise à M. Stéphane Montreuil. »

Vous avez, vous aussi, des informations à nous transmettre sur l'entreprise, son déménagement, et sur le passé « douteux » de l'arcade qui lui a succédée? N’hésitez pas à nous en faire part sur notre page Facebook!

Lire la capsule précédente de la série : Limoilou dans les années 1960 (140) : une spectaculaire collision sur la 18e Rue.