Vieux-Limoilou : le conseil de quartier veut une nouvelle consultation pour le tramway et un accès sécurisé au parc d'Iberville | 17 juin 2021 | Article par Gabriel Côté

Crédit photo: Jean Cazes

Vieux-Limoilou : le conseil de quartier veut une nouvelle consultation pour le tramway et un accès sécurisé au parc d'Iberville

Quelques semaines après avoir pris position en faveur du passage du tramway sur la 3e Avenue plutôt que sur la 4e, le Conseil de quartier du Vieux-Limoilou a adopté hier une résolution pour demander à la Ville de mener une nouvelle consultation sur le sujet. Il souhaite aussi sécuriser l'accès au parc d'Iberville.

Publicité

Concernant le trajet du tramway, Raymond Poirier, président du conseil de quartier du Vieux-Limoilou, maintient qu’il est essentiel de poursuivre l’échange entre la Ville et les citoyens. Il craint que ceux-ci soient bientôt placés devant le fait accompli.

« Nous croyons que les citoyens seront appelés à prendre acte de la décision prise par la Ville et par le Bureau de projet sous peu. Mais nous avons l’impression que les gens, lors de la précédente consultation, y sont allés un peu avec leur sentiment, et sans nécessairement avoir pris toutes les informations pertinentes en considération », explique-t-il.

Pour M. Poirier, le contexte actuel fournit une occasion sans pareil de prendre à nouveau le pouls de la population, pour s’assurer de l’acceptabilité sociale du projet.

« Il nous semble un peu précipité de prendre la décision tout de suite, d’autant plus qu’il y a des délais supplémentaires dans le processus d’appel d’offres. À notre sens, c’est une porte ouverte pour repousser le choix du tracé aussi et prendre le temps de faire un choix éclairé et consensuel. En conséquence, nous demandons une étape intermédiaire, lors de laquelle la Ville présenterait aux citoyens un portrait concret, clair et complet des deux options (la 3e ou la 4e Avenue) et des implications que chacune a pour le quartier. »

Parc d’Iberville : une traverse piétonne encore dangereuse

Les années passent et les mêmes dossiers continuent de préoccuper les citoyens. Le conseil de quartier du Vieux-Limoilou souhaite sécuriser l’accès au Parc d’Iberville, en rendant plus visible la traverse piétonne qui conduit à son entrée.

Une pancarte annonçant la traverse piétonne se trouve en bordure de la route. « Les automobilistes en font peu de cas, car elle n’est pas suffisamment visible », déplore Raymond Poirier.
Crédit photo: Gabriel Côté - Journal Le Carrefour

Des citoyens ont manifesté leurs préoccupations à cet égard il y a de cela quelques années déjà, relate Raymond Poirier.

« Dès 2017, des gens ont signalé ce problème à la Ville. Celle-ci a répondu en sécurisant la sortie d’autoroute à proximité du parc. Mais la traverse piétonne qui se trouve à quelques mètres seulement de là continue de porter flanc, car rien n’a été fait pour que les automobilistes la voie », explique-t-il.

Dans le contexte actuel, le temps passe et cela n’améliore pas les choses. Le parc est en effet de plus en plus populaire, par conséquent le problème tend à s’accentuer.

« La fréquentation du parc augmente, mais la voie pour y accéder n’est pas plus sécuritaire. L’action du côté de la Ville se fait attendre, même si on nous a assuré que quelque chose serait fait. Mais les citoyens du quartier, et particulièrement les familles, ne peuvent pas attendre 2022 ou 2023 pour pouvoir traverser sans danger la 1re Rue. On demande en conséquence que des actions soient posées à court terme pour améliorer la visibilité de la traverse piétonne. Il faudrait par exemple qu’une pancarte lumineuse soit installée », conclut Raymond Poirier.

En savoir plus sur...