Bienvenue au « nouveau » IGA Pierre Jobidon

Moment très attendu de la petite histoire du Vieux-Limoilou, le IGA Pierre Jobidon revampé a ouvert à 8 h jeudi matin après une fermeture de quatre mois. Reportage photo sur une mission accomplie.

Bienvenue au « nouveau » IGA Pierre Jobidon | 28 juillet 2022 | Article par Jean Cazes

Une vue d’ensemble. Dans la galerie de photos en fin d’article, on peut comparer l’avant et l’après de l’opération de modernisation du IGA Pierre Jobidon. 28 juillet 2022.

Crédit photo: Jean Cazes

Moment très attendu de la petite histoire du Vieux-Limoilou, le IGA Pierre Jobidon revampé a ouvert à 8 h jeudi matin après une fermeture de quatre mois. Reportage photo sur une mission accomplie.

La modernisation et l’agrandissement par l’intérieur du IGA ont visiblement répondu au vœu que son propriétaire, Pierre Jobidon, avait exprimé depuis longtemps : en faire un « magasin urbain de quartier unique ».

« Un ensemble soigné et épuré »

Coupe du ruban au IGA Pierre Jobidon
Comme le veut la tradition, de gauche à droite : Jean-Charles Guilbert, directeur Exploitation détail chez Sobeys; Jackie Smith, conseillère municipale de Limoilou et cheffe de Transition Québec; Danielle Lavallée et son conjoint Pierre Jobidon; Michel Jobidon, directeur du IGA et Geneviève Dugré, vice-présidente Exploitation détail.
Crédit photo: Jean Cazes

Peu avant la réouverture du IGA, une coupure de ruban a marqué la fin de ce chantier majeur réalisé au coût de quelque 4 M$. Des travaux menés par Garoy Construction que les clients et clientes ont pu d’ailleurs suivre sur la page Facebook de l’épicerie.

En compagnie de Pierre Jobidon, la découverte des lieux nous a permis de réaliser l’ampleur des transformations qui agrémenteront dorénavant les visites de la clientèle. Elles faciliteront aussi les tâches de la soixantaine d’employés du magasin.

« Le groupe Chagall sont des gens qui ont pu s’ajuster au fur et à mesure des travaux », a tenu d’entrée de jeu à exprimer avec reconnaissance le propriétaire.

Entre autres améliorations, Pierre Jobidon a notamment souligné l’espace que la boulangerie a regagné. Son commerce parait effectivement plus grand grâce à la nouvelle disposition des comptoirs et aux sections regroupant les produits biologiques et réfrigérés. À cela s’ajoutent plus de 500 nouveaux produits dans le magasin.

« Ne reste que quelques détails à régler pour terminer d’ici l’automne toute la rénovation », a conclu Pierre Jobidon.

Parmi ces détails, mentionnons l’ajout de spots pour mettre en valeur les fresques, l’installation de portes coulissantes à l’entrée, et au-dessus de celle-ci, la nouvelle signature du IGA.

Des gens attendent devant la IGA le matin de sa réouverture
Peu avant sa réouverture à 8 h jeudi, ils étaient déjà plusieurs désirant être les premiers à découvrir le « IGA 2.0 »
Crédit photo: Jean Cazes

Lire aussi :

IGA Pierre Jobidon : bientôt une épicerie toute neuve

Publicité

IGA Pierre Jobidon (2 et fin) : contraintes et défis d’un citoyen corporatif

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.