Brigade scolaire : des absences temporaires à 5 intersections | 21 septembre 2022 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Les Urbains YQB

Brigade scolaire : des absences temporaires à 5 intersections

Quelques intersections près d’établissements scolaires de nos quartiers doivent se passer de brigadiers et brigadières scolaires cette semaine. Des absences pour cause de maladie expliquent notamment la situation, nous dit-on à la Ville de Québec.

Dans une publication sur le groupe Facebook du quartier Limoilou, la conseillère municipale de Limoilou Jackie Smith a avisé les citoyen.ne.s de l’enjeu, mardi. On y lit :

« Malheureusement, j’ai de mauvaises nouvelles pour vous.
Dû à une pénurie de personnel, la Ville est dans l'obligation de suspendre temporairement les intersections suivantes :
- 4e Avenue / 12e Rue et ce, du 19 au 23 septembre inclusivement
- 3e Avenue / 11e Rue et ce, du 19 au 23 septembre inclusivement
Malheureusement aucun brigadier est disponible pour y travailler actuellement. »

Monquartier s’est demandé si d’autres intersections de son territoire étaient touchées. Le porte-parole et chef des communications de la Ville de Québec David O’Brien en mentionne une seule, dans Saint-Sauveur : des Oblats-Carillon.

Des « événements imprévisibles »

Au total, cinq intersections « non critiques » sur tout le territoire de la municipalité sont privées temporairement de leur brigadière ou brigadier, a-t-il précisé.

« L'offre de service de la brigade scolaire de la Ville de Québec couvrait pour la rentrée les 214 intersections sur son territoire. Il n'y avait pas de manque ou d'intersections non couvertes cette année au début septembre. Toutefois, après 3 semaines il y a eu quelques arrêts de maladie chez des employés ainsi que des départs, des événements imprévisibles qui forcent la Ville à suspendre temporairement pour quelques jours le service à 5 intersections non critiques sur 214. »

Publicité

Les écoles touchées sont avisées, ajoute-t-il. L’information circule afin que les parents s’ajustent à la situation. La municipalité a « évalué toutes les solutions de remplacement possibles avec le personnel disponible à proximité ». Il a fallu se résigner pour cette semaine.

Personnel de brigade : un recrutement en continu

La Ville de Québec compte sur 244 brigadières et brigadiers. De ce nombre, 200 sont disponibles 5 jours sur 5, détaille le porte-parole de la municipalité. Les autres le sont à temps partiel. Cela permet normalement de couvrir les 214 intersections du territoire municipal.

« Bon an mal an, il peut arriver que des situations fortuites et la non-disponibilité d’un brigadier à proximité causent la suspension temporaire d’une intersection », explique David O'Brien.

La Ville de Québec « poursuit ses efforts annuels de recrutement en continu pour le personnel de la brigade scolaire ». Comme la conseillère de Limoilou et cheffe de Transition Québec dans sa publication sur Facebook, la municipalité invite les personnes qui aimeraient postuler à visiter son site web.

On retrouve l’affichage en question au  https://portailvip-rec.ville.quebec.qc.ca/default.aspx

Lire aussi :

Pierrette la brigadière