Élections provinciales 2022 : priorités du conseil de quartier du Vieux-Limoilou

En route vers les élections provinciales de l’automne 2022, le conseil de quartier du Vieux-Limoilou a identifié huit enjeux, dossiers et projets jugés prioritaires. Il aimerait voir les candidates et candidats des différentes formations dans la circonscription de Jean-Lesage s’engager ou se prononcer à leur sujet.

Élections provinciales 2022 : priorités du conseil de quartier du Vieux-Limoilou | 28 septembre 2022 | Article par Conseil de quartier du Vieux-Limoilou

Crédit photo: Jean Cazes

En route vers les élections provinciales de l’automne 2022, le conseil de quartier du Vieux-Limoilou a identifié huit enjeux, dossiers et projets jugés prioritaires. Il aimerait voir les candidates et candidats des différentes formations dans la circonscription de Jean-Lesage s’engager ou se prononcer à leur sujet.

De façon générale, les dossiers et enjeux ciblés concernent l’environnement, l’aménagement du territoire, l’accès à des services de santé, la mobilité et le logement abordable.

Voici les huit priorités du conseil de quartier :

1. Mettre en place des actions concrètes afin d’agir sur la qualité de l’air dans les quartiers de Limoilou et ainsi lutter contre la pollution atmosphérique, afin de permettre aux Limoulois et  Limouloises de vivre sainement dans un environnement sain, dans le respect de leur santé et au bénéfice de leur qualité de vie.

2. Soutenir le développement des projets de boulevards urbains pour les axes Laurentienne et Dufferin-Montmorency, permettant de réduire la présence d’axes autoroutiers au cœur du centre-ville de Québec, tout en favorisant la mobilité entre quartier ainsi que l’accès au fleuve Saint-Laurent.

3. S’assurer que le projet de tunnel Québec-Lévis ne se réalise pas au détriment des populations locales, et ainsi que les installations liées à son éventuelle sortie à Québec, ou ses conséquences sur la circulation et la pollution atmosphérique, ne viennent pas porter atteinte à la santé et à la qualité de vie des résidents et résidentes des quartiers de Limoilou.

4. Appuyer le développement à Québec du tramway, réseau de transport collectif structurant et accessible, qui permette d’offrir aux résidents et résidentes une véritable alternative à l’automobile, tout en favorisant une intégration harmonieuse de celui-ci dans les milieux concernés.

5. Garantir un développement territorial pour et avec les citoyens et citoyennes, en s’assurant que les résidents et résidentes des quartiers concernés soient partie prenante du processus créatif et décisionnel dans le cadre d’initiatives transformatrices, comme l’aménagement projeté du littoral est, et que ceux-ci ne soient ainsi pas que consultés sur les décisions à venir, ou tenus informés de celles-ci.

6. Palier l’absence de services de santé de proximité dans les quartiers de Limoilou, dans un contexte où les patients orphelins sont légions dans ce secteur, et où, avec la fermeture sucessive de diverses cliniques, les citoyens et citoyennes sont de moins en moins bien desservis hors des deux urgences qui s’y trouvent.

7. Trouver et appliquer des solutions concrètes à la crise du logement, afin de permettre à toutes et tous d’être en mesure de trouver des logements abordables dans les différents secteurs de Limoilou, et ainsi contribuer à lutter contre la gentrification progressive des différents quartiers.

Publicité

8. Conjointement avec les acteurs municipaux et les citoyens, contribuer à trouver une sortie de crise qui permettra de réaliser des actions importantes d’aménagement et de verdissement dans les ruelles du quartier pour les artères qui sont actuellement propriété du gouvernement provincial.

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir