Hockey collégial féminin D1 : les Islanders et les Cougars vainquent les Titans

Elles avaient disputé leur dernier match le dimanche 12 décembre. Deux mois et demi plus tard, les Cougars renouaient avec la compétition face aux Titans de Limoilou. Une équipe qui se bat, comme elles, pour l’un des trois premiers rangs au classement du circuit collégial D1.

Hockey collégial féminin D1 : les Islanders et les Cougars vainquent les Titans | 28 février 2022 | Article par Christian Lemelin

Crédit photo: Christian Lemelin

Elles avaient disputé leur dernier match le dimanche 12 décembre. Deux mois et demi plus tard, les Cougars renouaient avec la compétition face aux Titans de Limoilou. Une équipe qui se bat, comme elles, pour l’un des trois premiers rangs au classement du circuit collégial D1.

La longue pause n’a pas empêché les Cougars de Lennoxville de se préparer, de bien se préparer. Preuve en est qu’elles ont renversé les Titans par la marque de 6-3, dimanche après-midi, à l’Arpidrome de Charlesbourg.

Dans les premières minutes, le match semblait se dérouler sans heurt pour les Titans. Ann-Sophie Bédard a même donné l’avance à son équipe en touchant la cible à 5:18 de la première période.

Les Cougars, cependant, n’ont pas tardé à niveler le pointage, moins d’une minute plus tard, par l’entremise de Gabrielle Santerre, dont c’était le 18e but, cette saison. Catherine Proulx a suivi avec son premier but. (Elle en a marqué un autre en deuxième période.) Alice Cantin a profité d’une largesse de l’arbitre (punition évidente pour avoir fait trébucher) pour s’emparer d’un disque libre à deux mètres du filet et déjouer Éricka Gagnon.

Ann-Sophie Bédard est revenue à la charge avec son deuxième but du match (15e) à 4:45 du deuxième engagement. Les Cougars ont répliqué avec des buts de Laurie-Anne Éthier et de Catherine Proulx, avant de rentrer au vestiaire.

Le coup de grâce a été donné dès le début du troisième vingt (0:38) quand Jade Picard a profité d’un avantage numérique pour déjouer Clara Génier et porter la marque à 6-2. Dans une cause perdue, Rose-Marie Brochu a marqué le troisième but des Titans, en désavantage numérique, alors qu’il ne restait que 44 secondes au cadran.

Un match à oublier, pour les Titans. Même si elles ont dominé au chapitre des lancers (37-20), elles n’ont pas réussi à établir d’attaques soutenues face à des rivales tenaces et opportunistes.

Entrevue d’après-match avec les entraîneurs

Dave Evangelho, des Cougars

Pascal Dufresne, des Titans

Les Titans tenteront de renouer avec la victoire, vendredi prochain, alors qu’elles recevront les Cougars de Lennoxville, exceptionnellement à l’Aréna des Deux Glaces de Val-Bélair, à compter de 19 h 30. À noter que ce match ne sera pas retransmis sur le réseau habituel. La connexion internet pour la diffusion n’est pas possible dans l’enceinte de Val-Bélair.

Publicité

Titans-Islanders : guerre de tranchées

Vendredi soir, les Titans de Limoilou et les Islanders de John Abbott se sont livré un duel qui a tenu le public en haleine du début à la fin, à l’aréna MacDonald. Il fallait s’y attendre!

Un match digne des séries éliminatoires, que les Islanders ont gagné par la marque de 2-1, pour ainsi porter leur avance à sept points sur les Titans, au sommet du circuit collégial féminin D1.

Le pointage et le total des lancers, 29-28 en faveur des Islanders, sont tout à fait conformes à l’allure d’un duel âprement disputé, ponctué de plusieurs bonnes chances de marquer et de solides performances des deux gardiennes, Clara Génier (Titans) et Julia Minotti (Islanders).

C’est un mauvais changement dans le camp des Titans qui a laissé la voie libre à Émilie Lussier, à 19:38 du premier engagement. L’attaquante des Islanders n’allait pas rater sa chance pour réussir son 26e but, un sommet, et de loin, dans la ligue cette saison.

Aucun but, au deuxième vingt, même si les occasions n’ont pas manqué. La gardienne des Islanders a tenu bon devant Ann-Sophie Bédard, à 2:43, tandis que Clara Génier repoussait un tir à bout portant, à 14 :37, et résistait à une échappée d’Émilie Lussier à 18 :05.

Méghane Duchesne-Chalifoux a porté la marque à 2-0, en avantage numérique, à 8 :31 de la troisième période. Une trentaine de secondes plus tard, Alexandra Giguère redonnait espoir aux Titans avec un tir qui a fait son chemin à travers jambes et patins, pour traverser la ligne rouge.

Les Titans ont retiré leur gardienne avec un peu moins de deux minutes à faire, mais la poussée de fin de match n’a pas donné le résultat escompté.

Noémie Marin, entraineure-chef des Islanders, était fort satisfaite de la tournure des événements.

« Une partie très enlevante, des chances des deux côtés, les deux équipes ont travaillé vraiment fort. On est vraiment fier de l’effort de nos filles », a-t-elle commenté après la rencontre marquée par du jeu quand même assez robuste.

« Les filles des deux côtés veulent gagner. C’est normal qu’il y ait quelques coups d’épaule qui se donnent. Les filles jouent avec émotion… »

Entrevue d’après-match avec le pilote des Titans, Pascal Dufresne

Ça donne un match qui laisse entrevoir d’autres moments intenses, samedi prochain, lorsque les Islanders rendront visite aux Titans, à l’Arpidrome de Charlesbourg, à 19 h 30.

Lire aussi :

Hockey collégial féminin D1 : Alexandra Giguère donne le ton; les Titans malmènent les Lynx

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.