Un immeuble à logements en attente | 18 octobre 2022 | Article par Jean Cazes

Perspective du projet résidentiel dans Lairet.

Un immeuble à logements en attente

Sur le site du défunt Métro J.B. Dorion dans Lairet, le chantier du projet révisé de Performa immobilier est sur le point de débuter. Un nouvel immeuble à logements y verra le jour, au coin de la 1re Avenue et de la rue des Saules Ouest.

En avril 2014, la fermeture de l’épicerie avait ébranlé la population du secteur. La perte du commerce d'alimentation a eu l'effet d'une nouvelle épreuve pour l'accès à des produits et services essentiels de proximité. On a déploré du coup le manque de dynamisme du segment nord de l'artère.

Le Métro de la 1re Avenue peu avant sa fermeture en 2014.
Crédit photo: Marianne Saint-Pierre

En janvier dernier, l'entreprise Performa Immobilier a procédé à la démolition du bâtiment qui avait abrité l'ancien commerce de quartier. Comme l'avait alors confié au Carrefour de Québec le conseiller municipal du district de Maizerets-Lairet, Claude Villeneuve :

« Ça faisait plusieurs années que cet édifice était vide. Les résidents riverains ont vraiment hâte qu’il se passe quelque chose-là. L’ouverture du chantier sur ce site est une bonne nouvelle! »

Le projet soumis au début concernait un immeuble à vocation mixte ou commerciale, lequel a ensuite été évalué par la Commission d’urbanisme de la Ville de Québec.

Vingt-quatre logements

Site du nouvel immeuble. 29 septembre 2022.

Dévoilé en juin sur la page Facebook de Performa Immobilier, le futur édifice de l'entreprise comprendra finalement 24 logements avec stationnement souterrain. Le promoteur nous confirme aujourd'hui sa mise en chantier dans les prochaines semaines pour une livraison souhaitée à la fin de l’été 2023. La mise en location sera annoncée en décembre.

Publicité

Nous avons joint récemment Claude Villeneuve à ce sujet. Il nous a confié s'en réjouir, avec certaines réserves cependant :

« Les citoyens sont déçus de perdre un gros local commercial dans le secteur. C'est un peu ce qui a mené aux pressions pour la révision du règlement de zonage qui a été discutée à la dernière réunion. »

Le Conseil de quartier nous a aussi informé qu'il déplore l'absence d'espace commercial au rez-de-chaussée de cet immeuble qui accueillera cependant de nouvelles familles. Il souhaite dorénavant que la Ville encadre davantage l’intégration architecturale et esthétique des nouvelles constructions, comme cela se fait sur les territoires soumis à des PPU.

Cela dit, la vitalité commerciale de la 1re Avenue est au cœur d'une démarche concernant sa vocation future, tel que l'a décrit dernièrement notre journaliste Thomas Verret.

À lire aussi :

Chantiers et nouveaux logements limoulois : tournée estivale 2022