« Je suis de Maizerets » : une première exposition emblématique | 12 septembre 2022 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Suzie Genest

« Je suis de Maizerets » : une première exposition emblématique

Dimanche, le conseil de quartier de Maizerets et EXMURO arts publics ont célébré un premier aboutissement du projet « Je suis de Maizerets ». Dix pochoirs à hauteur d’humain.e signés par MC Grou ornent la place Maizerets jusqu’en octobre. On y reconnaît figures et lieux emblématiques du quartier.

Les images vont du canard de la Canardière au tramway, en passant par les tours des Appartements Saint-Pie-X, le bâtiment du Domaine de Maizerets, les visages d'Irma Levasseur et de Marie-Claire Blais. EXMURO arts publics avait présenté le projet en février au conseil de quartier. Il devait mener à un parcours de murales illustrant les emblèmes de Maizerets. Ce parcours prendra forme au printemps 2023, indique Vincent Roy, directeur général et artistique de EXMURO.

Pour développer le concept, on planifiait des rencontres avec des citoyen.ne.s de tous âges et horizons, et la collaboration de plusieurs partenaires. Les gens ont répondu à l’appel, témoigne Eve Duhaime, l'une des administratrices du conseil de quartier.

« C’était quelque chose! Il y a eu six groupes, des femmes, deux groupes de jeunes, des élèves de l’école des Jeunes-du-Monde, des ainés du Centre Mgr-Marcoux, et la Bouquinerie [Nouvelle Chance]. […] Les gens ont sorti des choses et ça se retrouve là. […] Il va y avoir le vélo mais aussi le panier d’épicerie. Je n’avais jamais remarqué, mais c’est vrai qu’on en voit partout! C’est assez amusant! Le vélo, c’est symbolique de nos luttes. »

L’Évasion St-Pie-X était aussi de la partie. Sentiment d’appartenance, animation et embellissement du secteur, tissage de liens : « Je suis de Maizerets » rejoint les cibles du plan directeur de quartier de Maizerets, rappelle Eve Duhaime. Avec Andrée-Anne Verret et Isabelle Gagnon, elle faisait partie du comité de suivi qui a travaillé avec EXMURO arts publics. Y participait aussi Daniel Papillon de la Société historique de Limoilou.

MC Grou, Louis Parent, Eve Duhaime, Vincent Roy (EXMURO)
MC Grou, Louis Parent (Société historique de Limoilou), Eve Duhaime (conseil de quartier de Maizerets), Vincent Roy (EXMURO)
Crédit photo: Suzie Genest

Les gens de Maizerets

« Ça dépasse mes attentes! », dit Eve Duhaime des pochoirs et de leur dévoilement. C'est que, comme beaucoup de projets en 2021-2022, « Je suis de Maizerets » a avancé sur une route cahoteuse. Des gens ont quitté, d’autres ont pris la relève, il y a eu des reports. Il a fallu s’ajuster, explique Vincent Roy.

Publicité

« Il y a eu des hauts et des bas, avec la COVID. Marie-Claire [Tremblay, auparavant chargée de la médiation culturelle à EXMURO] est partie. Ça a laissé un trou, j’avais engagé quelqu’un […] Qui a repris le dossier? C’est Vincent! [rires] J’ai eu bien du fun! [...] Mais il n’est pas fini! On a la moitié des propriétaires trouvés, qui ont accepté d’avoir une reproduction des pochoirs. Il va y avoir les 10 et quelques autres, dont une murale plus citoyenne. La prémisse de départ c’était : c’est quoi l’emblème? C’est les gens! »

Dimanche, l'artiste Gabrielle Bélanger et sa Carriole, un dispositif mobile pour la sérigraphie, participaient à la fête de dévoilement. Des t-shirts ornés des emblèmes de Maizerets ont fait la joie de plusieurs gens de Maizerets.

La Carriole de Gabrielle Bélanger
La Carriole de Gabrielle Bélanger
Crédit photo: Suzie Genest

Du canard au tramway

Louis Parent de la Société historique, et de Maizerets, a participé au dévoilement de l’exposition dimanche. Il remplaçait Daniel Papillon, qui ne pouvait y être. Sur la page Facebook de la Société historique, un texte de M. Papillon explique les dix emblèmes de Maizerets qu'on retrouve sur les pochoirs.

Au printemps, on verra sur différents murs du quartier la suite de « Je suis Maizerets ». Vincent Roy lorgne les Appartements Saint-Pie-X pour l’une des œuvres… À suivre!

Lire aussi :

Mc Grou : portrait d’une muraliste

En savoir plus sur...