Limoilou dans les années 1960 : l'avenue De Vitré près de l'Enfant-Jésus | 25 septembre 2022 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Limoilou dans les années 1960 : l'avenue De Vitré près de l'Enfant-Jésus

La série Limoilou dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources. Coup d'œil sur l'évolution d'une autre artère du secteur Maizerets, l'avenue De Vitré.

En date du 8 novembre 1966, la photo en vedette est tirée d'un négatif illustrant l'intersection de la rue De Fondville et de l'avenue De Vitré. La vue a été prise en direction nord. On y voit des maisons unifamiliales et multifamiliales (description des Archives de la Ville de Québec).

Dans la galerie en fin d'article, la scène comparative, en direction nord-ouest, date du 21 septembre 2022. On devine aujourd'hui sur la gauche de l'avenue De Vitré un bâtiment de service attenant à l'hôpital de l'Enfant-Jésus. Ce dernier est en voie de devenir le mégahôpital du CHU de Québec. En témoignent, plus loin, les nouveaux pavillons du Centre intégré de cancérologie et du Centre de recherche.

Un peu de toponymie autour de l'avenue De Vitré

Dans la section Toponymie du site de la Ville de Québec, on souligne que c'est en juillet 1923 que cette avenue a été dénominée, en l'honneur du propriétaire foncier et entrepreneur Charles Denys de Vitré (1645-1703). Né à Tour (France), les liens familiaux de l'entrepreneur réfèrent à plusieurs autres toponymes de rues de Maizerets :

« Fils de Simon Denys de La Trinité et demi-frère de Pierre Denys de Le Ronde, Vitré se distingue par l'énergie qu'il déploie pour développer l'industrie de la pêche dans le Saint-Laurent. [...] Vitré se voit concéder plusieurs seigneuries, certaines principalement pour l'établissement de pêcheries ; il achète aussi des terres à Québec et dans les environs. [...]  Vitré formera des associations et accordera des contrats de location pour la mise en valeur de ses propriétés et de ses pêcheries. [...] Vitré s'éteint à Québec en 1703. Les membres de la famille Denys de Vitré habitent à l'époque une partie de ce qui deviendra le quartier de Limoilou. »

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en tête d'article, les images d'archives de la Ville de Québec sont en grande partie accessibles en ligne. Dans un contexte non commercial, on peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Publicité

Lire aussi :

Limoilou dans les années 1960 : Louis Rhéaume Inc.