Retour des soirées-conférences de la Société historique de Limoilou : notre télévision à l’honneur

Après deux années perturbées par la pandémie, la Société historique de Limoilou retrouve les fans de patrimoine et d'histoire en reprenant ses soirées-conférences au Centre communautaire Jean-Guy-Drolet.

Retour des soirées-conférences de la Société historique de Limoilou : notre télévision à l’honneur | 27 mars 2022 | Article par Jean Cazes

Dans la plupart des foyers québécois, le téléviseur a longtemps trôné dans le salon. On regardait alors la télévision en famille.

Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

Après deux années perturbées par la pandémie, la Société historique de Limoilou retrouve les fans de patrimoine et d’histoire en reprenant ses soirées-conférences au Centre communautaire Jean-Guy-Drolet.

La première présentation de l’année se tiendra ce lundi 28 mars, à 19 h. L’autrice Sophie Imbeault nous y entretiendra sur notre patrimoine télévisuel. La télévision, rappelons-le, a fait une entrée remarquée au Québec le 6 septembre 1952.

Première d’une série de trois, cette conférence sera suivie, le 25 avril, d’une autre sur l’histoire de Ville Vanier, par l’auteur Réjean Lemoine en collaboration avec Sandra Bisson. Le 30 mai, l’histoire des Biscuits Leclerc et des Gâteaux Vachon, par Catherine Ferland et Dave Corriveau, clôturera cette saison de soirées-conférences de la Société historique de Limoilou.

Notre télévision dans la mire de la Société historique de Limoilou

Conseillère littéraire en sciences humaines et histoire aux éditions Boréal, Sophie Imbeault nous fera revivre avec nostalgie la magie de ces images qui se veulent éphémères mais qui ont pourtant fait date. Son ouvrage Une histoire de la télévision au Québec est le fil conducteur de sa présentation. On y trouve de nombreuses photographies tirées de la collection de négatifs de Jocelyn Paquet.

Aussi administratrice à la Société historique de Limoilou, Sophie Imbeault fera un tour d’horizon de l’évolution de notre télévision riche en souvenirs et émotions. L’autrice voue un culte particulier à la série Duplessis de Denys Arcand et aux œuvres de Pierre Gauvreau et Marcel Dubé.

Un entretien avec Pierre Gauvreau en 1966, tiré des archives de Radio-Canada

Le voyage dans le temps de Mme Imbeault nous ramènera sur les traces des téléromans et téléséries préférées des Québécois et Québécoises. Il nous rappellera d’autres oubliés, des téléthéâtres marquants, des émissions jeunesse qui ont fait rêver, des comédies incontournables… On y évoquera aussi les principales émissions sportives, culturelles, d’affaires publiques et de variétés, ainsi que des jeux et des publicités produites et diffusées au Québec.

Sophie Imbeault se penchera sur l’intégration de la télévision à la vie des citoyens et citoyennes de Québec. Elle nous amènera à réfléchir à l’évolution de notre société à travers ce média intergénérationnel. Une occasion de découvrir à quel point le petit écran a été et demeure présent dans notre quotidien.

Le nombre de place n’est pas limité, mais les présentes normes sanitaires de la Santé publique seront appliquées. Des exemplaires du livre de Sophie Imbeault seront en vente, ainsi que plusieurs autres ouvrages.

Lire aussi :

Le 50e anniversaire du lieu historique national Cartier-Brébeuf souligné en grand à l’été 2022

Publicité

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.