Quand subtilité et détermination se rencontrent chez Brasseur local

La pandémie a été l’occasion pour plusieurs de se reconnecter à des projets longtemps remisés au placard des rêves impossibles. Chantale et Jean-Simon, eux, ont risqué la belle aventure de se lancer en affaires en ouvrant Brasseur local.

Quand subtilité et détermination se rencontrent chez Brasseur local | 1 septembre 2022 | Article par Monlimoilou

Crédit photo: Brasseur Local

La pandémie a été l’occasion pour plusieurs de se reconnecter à des projets longtemps remisés au placard des rêves impossibles. Chantale et Jean-Simon, eux, ont risqué la belle aventure de se lancer en affaires en ouvrant Brasseur local.

Les compagnons dans la vie comme au travail se sont serré les coudes et ont fait le pari de tout mettre en œuvre pour concrétiser leur désir entrepreneurial un pas à la fois. Un long processus qui impliquait de quitter une carrière confortable dans l’audiovisuel pour retourner au salaire minimum. Aujourd’hui bien établis dans leur charmant local de la 1re Avenue, c’est dans une ambiance tout à la fois décontractée et conviviale qu’ils ouvrent leur porte à toute personne curieuse de découvrir des palettes de dégustation de bières, dont ils sont les fiers brasseurs.

Remettre le malt, le houblon et la levure en haut de la liste des ingrédients

Derrière Brasseur local, il y a l’idée bien affirmée de remettre sur la scène les bières dites old school, c’est-à-dire celle de redécouvrir l’expérience gustative d’une vraie bière sans ajout d’ingrédients qui ne sont pas naturels ou de provenance animale. Éviter de masquer le goût de la bière par trop de sucre ou encore de lactose pour mieux apprécier toute la subtilité et la délicatesse de chacune des nuances, voilà le mantra de Jean-Simon lorsqu’il brasse ses bières. Tel que le copropriétaire l’explique, il souhaite faire contrepoids au marché en contribuant à remettre la tradition des produits artisanaux en avant. Plus que le produit fini en lui-même, c’est aussi « tout un processus » qui exige créativité et temps que d’être artisan brassicole. Less is more, pourrait-on dire dans le même esprit.

« Maintenant, c’est devenu une industrie commerciale de breuvages avec beaucoup d’ingrédients ajoutés qui cachent le goût d’une vraie bière. Ce qu’on souhaite, c’est de participer à faire redécouvrir aux gens la vraie bière classique, de style européenne, canadienne, américaine, etc. en allant rechercher les ingrédients de base. »

Se reconnecter à ses rêves

Quand on entend les deux partenaires parler de leurs parcours diversifiés, mais qui se rejoignent sur plusieurs plans, on ne peut que souligner leur détermination à matérialiser leur rêve. Chantale possède une formation en gestion et en comptabilité, une riche expérience auprès d’organismes. Elle a toujours voulu concrétiser sa fibre entrepreneuriale à travers un projet personnel. Quant à Jean-Simon, un musicien, il possède une solide expérience auprès des meilleurs brasseurs (Archibald et la Souche, notamment).

Même si le choix de partir en affaires était fait depuis un certain moment, le processus de réalisation a pris plusieurs années. D’emplois de 9 à 5 à un local où ils gèrent, servent, développent et brassent leurs propres bières, ils ont traversé plusieurs difficultés, dont celle de partir à la quête d’un local abordable. Après la Rive-Sud, Portneuf, et Charlevoix c’est à Québec qu’ils trouvent chaussure à leur pied et finissent par s’installer.

Crédit : Brasseur local

Avec humilité, ils souhaitent à leur tour soutenir et propulser les artistes locaux en affichant leurs œuvres. D’ailleurs, la décoration minimaliste et épurée de la microbrasserie laisse toute la place pour apprécier chacune, à la manière d’un musée urbain. À cela s’ajoute le projet plus ou moins lointain d’accueillir des lancements musicaux et même de créer des bières à l’effigie de bands de musique. Si vous passez sur la 1re Avenue, n’hésitez pas à aller saluer Chantale et Jean-Simon et prendre une vraie bonne bière à l’authenticité hyperlocale.

Pour consulter la page Facebook de Brasseur local: facebook.com/BrasseurLocal

Publicité
Ce publireportage a été réalisé par le service publicitaire de Monquartier et payé par Brasseur local. Les revenus d’annonceurs financent le fonctionnement de Monquartier et sa production d’information hyperlocale indépendante.

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.